Satisfaite de sa patronale, Gonaïves met le cap sur son carnaval

Publié le 2017-11-13 | Le Nouvelliste

National -

La ville des Gonaïves a célébré le 4 novembre dernier la Saint-Charles, sa fête patronale. Des manifestations sportives et culturelles ont marqué cet évènement. Au cours d’un bilan peu détaillé des festivités, le maire de la commune, M. Neil Latortue, s’est décerné un satisfecit. Il en a profité pour annoncer la deuxième édition du carnaval de l’Indépendance.

De l’avis de certains citoyens, de plus en plus, la Saint-Charles se dégrade. Elle manque de créativité. Cette année encore, les activités officielles se sont résumées à un tournoi de football et un festival musical qui ne promeut pas les artistes locaux. « Même si les autorités nous excluent, nous poursuivrons notre travail », a lâché Lil Son, un jeune espoir du rap kreyòl. Le groupe Venso retro show a apporté son grain de sel en organisant sa traditionnelle course à vélo. Des dizaines de jeunes y ont pris part.

D’après Mathieu Painvier, directeur de Caravane Art Expo, la patronale devrait être exploitée à tous les niveaux (patrimoine, tourisme, culture, etc.). Il estime important de réaliser des ateliers de réflexion sur la situation socioéconomique et environnementale de la commune. « C’est un moment opportun pour sensibiliser la population et trouver de nouvelles alternatives », dixit le promoteur. Ne disposant pas de Plan communal de développement (PCD), ces réflexions seraient profitables à la municipalité.

Satisfait en dépit de tout

Dans ses déclarations, le maire de la ville a reconnu les failles. Selon lui, la mairie ne pouvait pas tout faire avec son maigre budget. Le montant ? Difficile à obtenir un chiffre exact. Néanmoins, M. Latortue exhorte les contribuables à se mettre en règle avec le fisc. Parallèlement, l’administrateur communal s’est réjoui du travail de son équipe. Cette satisfaction se situe dans ce qu’il appelle le bon déroulement des activités relatives à la patronale. « La ville a eu une belle Saint-Charles. Aucun mort, aucun incident majeur », s’est-il enorgueilli.

Vers la deuxième édition du carnaval

Neil Latortue tourne la page de la Saint-Charles. Présentement, son administration se concentre sur la deuxième édition du carnaval de l’Indépendance. Cette manifestation culturelle se tiendra du 4 au 6 février 2018. Le maire en a fait l’annonce en l'absence de ses assesseurs et du comité d’organisation. Il n’a pas dévoilé le thème retenu. Beaucoup de personnes, dixit M. Latortue, sont prêtes à faire le déplacement. Il souhaite à tout prix combler leurs attentes.

Le chef de la municipalité lance un appel aux entrepreneurs et institutions financières de la cité en vue d’atteindre son objectif. Dans l’intervalle, il projette de réaliser des travaux d’aménagement au niveau de quelques zones. L’accent est surtout mis sur la construction d’une plage publique sur le littoral. « Les travaux vont bon train. De grands efforts seront déployés pour que tout soit prêt avant le carnaval », a promu Neil Latortue. A travers la deuxième édition, il souhaite confirmer la place de la ville sur la liste des destinations carnavalesques.

Réagir à cet article