« Kafou », film-miroir de la réalité haïtienne, préfigure Kidnapping S.A

Publié le 2017-11-13 | Le Nouvelliste

Culture -

« Kafou », ce film-miroir de la réalité haïtienne dont la grande première est prévue le 24 novembre 2017, a été projeté à la FOKAL, vendredi dernier. Construit selon le schéma d’un court-métrage, ce film réalisé par des producteurs associés (BHM films, MUSKA films et MUSKA group), a fait l’objet de débat tout de suite après la projection.

D’après Bruno Mourral, ce jeune réalisateur à la fois producteur et monteur de Kafou, « ce film est une carte de visite pour attirer les éventuels investisseurs de Kidnapping S.A. » Préacheté par Canal plus, Kidnapping S.A – qui a le support de la francophonie – est un long métrage qui débutera en juin 2018.

Avant de se lancer dans cette œuvre de fiction télévisuelle qui nécessite un long souffle, tout un artisanat et tout un art pour capter le public friand de longs métrages, « Kafou » a servi de terrain d’expérience. MUSKA a investi 250 000 dollars environ dans cette expérience. 150 000 ont été répartis dans des équipements.

Tous les ingrédients sont réunis pour un film qui tient le spectateur en alerte sur un rythme haletant du début à la fin. Le public, composé d’invités de plusieurs secteurs de la société, a salué « Kafou », malgré quelques imperfections, notamment au niveau du son, comme une œuvre de standard international. Les réalisateurs ont promis de revoir le film avant sa grande sortie, au Karibe, à 8 h p.m., le 24 novembre.

Réagir à cet article