YLAI : Un événement qui influence toute une vie

Watson Césaire, Jacquelin Alcius, Desulmé Jeny Jean-Jacques, Altagrâce Michelle Maignan, Miguelito Jérôme, Jeffsky de Poincy et Marie Flore Morett sont les jeunes entrepreneur-e-s qui seront aux Etats-Unis d’Amérique pour représenter la République d’Haïti cet automne en tant que délégation officielle du YLAI 2017, un programme à vocation impactante sur la vie future des jeunes vivant dans les Amériques.

Publié le 2017-10-10 | Le Nouvelliste

Economie -

« Young Leaders of the Americas Initiative (YLAI) Professional Fellows Program », c’est le nom d’une initiative du gouvernement américain qui vise à encadrer les jeunes leaders de l’Amérique. Toute une structure a été pensée pour leur offrir une formation intensive en entrepreneuriat et en leadership communautaire. Les résultats ne pouvant se vérifier que dans la pratique, les instigateurs de ce programme ont également mis sur pied un réseau d’immersion professionnelle pour ces jeunes. Formés dans 24 villes des États-Unis d’Amérique, ils ont ainsi l’occasion d’évaluer leurs acquis dans une entreprise ou une organisation américaine et d'élargir leurs réseaux professionnels. Le programme prend fin sur une note encore plus officielle avec un sommet à Washington DC. Les participants repartent pour leurs territoires respectifs avec de nouveaux outils pour consolider leur entreprise ou organisation et renforcer leur influence dans leur pays et les Amériques.

Un programme aussi prestigieux a naturellement des critères de sélection des plus exigeants. L’appel à candidatures se fait en début d’année et concerne 36 pays de la Caraïbe et de l’Amérique latine. Les entrepreneur-e-s sociaux ou économiques doivent suivre un processus contraignant fait d’évaluations écrites et vidéos jusqu’à l’annonce officielle des sélectionné-e-s. Les champs d’intervention sont vastes et diversifiés et concernent plus de 3 000 postulants. Pour profiter de l’expertise des influent-e-s mentors et entrepreneur-e-s américain-e-s partie prenante de ce programme, seuls 250 candidats seront retenus. Une fois aux États-Unis d’Amérique, ils seront outillés par des célébrités comme Richard Branson ou Rick Stengel entre autres entrepreneur-e-s. Le principe même de ce programme étant le partage, les participant-e-s auront également des interactions entre eux sur leurs succès et échecs et leurs méthodes de motivation.

Gardons en tête qu’en Haïti, à côté de la jeunesse désorientée, désespérée et avide d’une nouvelle vie ailleurs, nous détenons également celle qui est forte, déterminée et positive. Femmes ou hommes de cette seconde strate, ils ont tous un projet, plus grand que leurs rêves, qui les motive à créer ce changement après lequel toute une nation soupire. Certains noms et visages commencent à être familiers des sommets d’entrepreneuriat et de développement communautaire. D’autres, quoique plus discrets, n’en sont pas moins des actrices et acteurs qui initient une dynamique évolutive dans le secteur des affaires et dans leurs communautés. Entre chaos social et instabilité politique, il n’est pas toujours évident de garder son enthousiasme et continuer la lutte par devers soi. Être bâtisseur de son avenir exige un certain sacrifice et encadrement. Un encadrement dont ces jeunes peuvent bénéficier en participant à des programmes d’autonomisation en Haïti, comme à l’étranger.

Tout en félicitant chaleureusement les gagnants de cette année, nous souhaitons vivement que d’autres jeunes, encore plus avides de créer le changement bénéfique à cette nation, suivent leur parcours et postulent à leur tour en 2018. Il faut retenir qu’au-delà d’une formation et d’une extension de réseau international, tout-e participant-e au YLAI Professional Fellows Program est appelé-e à devenir un moteur d’influence pour les générations futures. Être retenu parmi les YLAI Fellows 2017 est donc une étape clé dans la vie de Marie Flore Morett, Jeffsky de Poincy, Miguelito Jérôme, Altagrâce Michelle Maignan, Desulmé Jeny Jean-Jacques, Jacquelin Alcius et Watson Césaire. Ils ont donné le ton en se lançant dans l'entrepreneuriat non marchand ou financier. Par conséquent, la vie et ses opportunités les ont rejoints pour guider leurs pas jusqu’au succès.

Réagir à cet article