Haitian Labor Day Festival : L’ordre des prestations des groupes dévoilé

Publié le 2017-08-31 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

C’est à Vayb, dernier-né du compas, qu’il reviendra d’ouvrir le Haitian Labor Day Fest cette année. Sweet Micky, groupe de l’ancien président Michel Martelly, devra, quant à lui, clôturer l’événement. Ce jeudi 31 août, au cours d’un « Meet & greet » réalisé par les organisateurs du festival, un tirage au sort a eu lieu, permettant au public et aussi aux artistes de découvrir l’ordre dans lequel les formations musicales se produiront. Une méthode assez originale et impartiale qui, selon Richard Urbain, permet à tous les groupes d’avoir les mêmes chances de remporter les 10 000 USD promis à celui qui offrira la meilleure prestation au Einsenhower Park le samedi 2 septembre.

Des représentants de la presse et quelques artistes, notamment, ont pris part au « Meet & greet » organisé ce jeudi 31 août en prélude à cette nouvelle édition du Haitian Labor Day Festival qui se tiendra au Einsenhower Park le 2 septembre. Au cours de cette rencontre, les organisateurs se sont attardés sur les nouveautés du festival, en l’occurrence la prime de 10 000 USD qui sera accordée au groupe qui aura donné la meilleure prestation et le fait que la disposition des groupes dans le line-up du festival sera décidé par un tirage au sort. Un jury composé de 6 membres – Frantz Duval, Alex Abellard, Jhonny Celicourt, Cassandra Joseph, Saida Prosper et Evens Blaise – choisira le gagnant en fonction de critères préétablis par les organisateurs.

« On ne va pas donner les 10 000 USD au groupe qui est le meilleur parmi les mauvais, mais plutôt au meilleur des meilleurs. On ne va pas récompenser la médiocrité », a tenu à préciser le promoteur Richard Urbain. C’est d’ailleurs dans le souci d’offrir les mêmes chances à chaque groupe participant que les organisateurs ont eu recours à un tirage au sort pour le choix de l’ordre des prestations. Le tirage a toutefois été réalisé en trois phases. Des numéros ont été attribués à chaque groupe et des boules avec ces numéros ont été ajoutées dans l’urne dans un certain ordre. Dans un premier temps 4 groupes qui, selon les organisateurs, devraient ouvrir le show ou d’autres qui, en raison de leurs engagements pour la soirée, ne peuvent pas clôturer le festival. Puis, une fois le premier tiré, les numéros restants ont été ajoutés au fur et à mesure. Des suites de ce tirage, les groupes défileront sur la scène dans cet ordre : Vayb, Roody Rood Boy, Kaï, Kreyòl La, Klass, Harmonik, T-Vice, Gabel, Djakout #1 et Sweet Micky.

« M pa renmen chwa a, men nou bwè l », a lâché Mickael Guirand, une note de résignation dans la voix, en réponse à sa position dans le line-up. Son groupe, qui a procédé ce mois d’août à sa première tournée estivale en Haïti, n’a à son actif qu’un seul single. Mais, bon joueur, l’ancien lead vocal de Carimi a affirmé que Vayb sera sur place à l’heure et lancera les festivités. Les organisateurs ont de leur côté assuré que le festival sera à la hauteur des attentes avant de mettre fin à cette rencontre qui a été par ailleurs marquée par les menaces de l’ancien président de la République de ne pas prendre part aux festivités si l’un des jurés devrait évaluer sa prestation et les larmes de Richard Urbain suite à une question qui lui a rappelé la mort de son fils survenue à cette même période.

Réagir à cet article