Banzaï au banc des affligés

La Goutte d;OH !

Publié le 2017-08-09 | Le Nouvelliste

Sport -

Assurer le maintien de Banzaï reste un défi pour la direction de ce club après de longues années d'existence, C'est ce qui ressort d'un éditorial publié dans le dernier bulletin de ce club de volley-ball dont la réputation n'est plus à vanter.

Après vingt et une années, la direction se voit elle-même

dans une situation économique telle qu' elle se rend compte qu'elle n'est plus en mesure de répondre aux exigences liées au bon fonctionnement du

du volley-ball, comme Banzaï le préconise.

D'autres clubs se retrouvent dans une situation pareille sauf qu'ils ne disposent pas de bulletins d'information réguliers pour lancer leur cri d'alarme. L'appel de Banzaï ne semble parvenir à sensibiliser personne au niveau des hautes sphères dirigeantes du sport haïtien.

Une cébile tendue à la diaspora et des demandes d'aide adressées aux institutions publiques particulièrement réputées budgétivores sont restées lettres mortes et le mécenat privé répond aux abonnés absents.

Si le Banzaï, fondé en 1996, se voyait obligé de mettre la clé sous la porte, faute d'un espoir de redressement, cet exemple serait un mauvais signal pour l'avenir de la pratique et l'évolution de cette discipline sportive bien prisée par les jeunes en Haiti.

Réagir à cet article