Inondations: 5 morts, 28 disparus et beaucoup de dégâts matériels

Publié le 2017-05-17 | Le Nouvelliste

National -

Le bilan s'alourdit pour la Grand'Anse, le Sud, et le Nord-Ouest avant même la fin des intempéries qui frappent le pays depuis lundi. Dans la Grand'Anse, deux personnes sont décédées respectivement à Beaumont et dans les îles Cayemites, selon le délégué départementale, Lhen Schiller Torchon. « Une personne est morte en essayant de traverser une rivière en crue pour sauver son bétail à Beaumont. Un enfant souffrant de crise d'asthme a succombé à un malaise au moment où ses proches tentaient de le transporter d'une maison à l'autre », a-t-il détaillé. Le délégué a indiqué que 18 pêcheurs sont portés disparus dans les communes d'Anse-d'Hainault et les Irois. De plus, 320 personnes ont été évacuées et placées dans des abris provisoires à Anse d'Hainault, à Pestel et aux Îles Cayimites.« Ces gens vivaient dans des abris de fortune après l'ouragan Matthew. Leurs maisonnettes n'ont pas résisté aux vents qui ont soufflé cette semaine », a-t-il fait savoir, faisant remarquer que plusieurs communes ont été inondées. Le tableau est aussi sombre dans le département du Sud. Des inondations ont été signalées dans plusieurs communes, notamment à St-Jean du Sud, Chantal, Arniquet, Maniche, Roche-à-Bateau et Tiburon, selon le délégué départemental Max Serge Daniel. Joint par téléphone, il a rapporté des inondations également dans la ville des Cayes, notamment l'hôpital Immaculée Conception. En crue, la rivière a emporté le pont qui reliait une partie de la côte Sud et le reste du département au niveau de Roche-à-Bateau. Pour l'heure, cette zone reste inaccessible, malgré les efforts de la direction départementale du MTPTC. Le délégué départemental du Sud a aussi indiqué au journal qu'un décès a été enregistré au niveau de la commune de Maniche. Il s'agit d'une femme qui avait tenté de traverser une rivière en crue. Son corps a été retrouvé dans la deuxième section communale de Maniche. "Cette commune demeure inaccessible " souligne -t-il. Max Serge Daniel a, par ailleurs, fait remarquer que des toitures ont été emportées par le vent dans les villes côtières. De plus, souligne-t-il, les infrastructures routières ont subi beaucoup de dégâts. Une équipe du MTPTC est à pied-d'œuvre pour tenter de connecter les différentes communes inaccessibles. Plusieurs rivières sont en crue dans les communes de Saint-Louis du Nord, d'Anse-à-Foleur et de Port-de-Paix. L'information a été relayée par le responsable de la protection civile du Nord-Ouest, José Rhétone. Celui-ci a fait savoir que des inondations ont causé la mort de deux personnes dans ce département. L'agronome spécifie que ce bilan est encore partiel. « Nous avons tenu une réunion de coordination avec les mairies, le MTPTC, la Croix-Rouge, la Dinepa afin de planifier les interventions d'urgence. Une équipe d'évaluation sera déployée sous peu afin d'avoir un bilan définitif des dégâts », a-t-il mentionné.

Réagir à cet article