Le Racing FC éliminé

Un petit tour, et c’est fini pour le Racing FC (Gonaïves) qui participait, du 14 au 16 mai, à l’ultime phase de la CFU Championship 2017 à Trinité-et-Tobago. Placée dans le difficile groupe B, l’équipe de la terre salée a, contre toute attente, perdu ses deux matchs de poule. Comme ce fut le cas en 2010, elle s’est fait montrer la porte de sortie.

Publié le 2017-05-17 | Le Nouvelliste

Sport -

La belle aventure du Racing FC, qui a représenté le football haïtien à l’ultime phase de la CFU Championship 2017, qualificative pour l’édition 2018 de la Ligue des Champions de la Concacaf, a pris fin le mardi 16 mai à Hasely Crawford Stadium. En effet, le Racing FC, défait 0-2 par San Juan Jabloteh (Trinité-et-Tobago) lors de la première journée a une nouvelle fois mordu la poussière. Son bourreau porte le nom de Portmore (Jamaïque). Les Jamaïcains n’ont mis que dix-sept (17) minutes pour inscrire l’unique but de la partie. Ricardo Morris n’est autre que celui qui a tué le rêve des poulains de Giuliano Philippe. Ainsi, le Racing FC, dernier au classement avec zéro point, zéro but marqué et trois buts encaissés, quitte la CFU Championship 2017 par la petite porte. De retour au bercail, il aura à disputer ses deux rencontres en retard dans la compétition reine du pays contre respectivement le Tempête FC (Saint-Marc) et l’Eclair AC (Gonaïves) dans ce qui constituera le derby local. A titre de rappel, seulement deux équipes haïtiennes, le Valencia FC (Léogâne) en 2013 et le Don Bosco FC (Pétion-Ville) en 2016, ont disputé la nouvelle version de la Ligue des Champions de la Concacaf. Ainsi, le Racing FC, qui vient de se faire éliminer, doit continuer à travailler s’il veut rejoindre ces deux clubs dans le cercle très fermé des équipes haïtiennes ayant joué la plus lucrative compétition au niveau de clubs de la zone.

Réagir à cet article