Samuel Pierre remporte le prix El Fasi 2017 de l’AUF

Publié le 2017-05-17 | Le Nouvelliste

National -

Le professeur titulaire au département de génie informatique et génie logiciel de l’École polytechnique de Montréal (Canada), Samuel Pierre, a reçu le prix El Fasi 2017 pour ses travaux portant majoritairement sur la gestion de la mobilité dans les réseaux mobiles et le développement des applications et son travail sur le téléapprentissage. Il s’agit donc de la 4e édition du prix que l’expert canadien (d’origine haïtien) vient de remporter à l’occasion de la 17e Assemblée générale de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), du 10 au 12 mai 2017, à Marrakech. L’édition 2017 du prix a connu une innovation majeure dans le processus de dépôt des candidatures, passant de la candidature individuelle à la nomination. Sont habilitées à nominer les personnes issues des établissements membres ou des instances de l’AUF. Les candidatures proposées doivent : pouvoir justifier d’une activité pendant 25 ans après la thèse ; être, ou avoir été, en activité dans un établissement d’enseignement supérieur membre de l’AUF ; attester, entre autres mérites, de la plus grande exemplarité, et faire la preuve d’une dimension internationale avérée. Ce prix, remis tous les quatre ans, couronne le travail d’une personnalité marquante des réseaux de la francophonie. L’AUF a créé le prix El Fasi lors de sa 9e Assemblée générale à Marrakech en 1987. Elle souhaitait ainsi rendre hommage à Mohammed El Fasi, figure emblématique de la francophonie universitaire qui a participé activement à la fondation de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Le prix est assorti d’une enveloppe de 15 000 euros (environ 9,82 millions Fcfa).

Réagir à cet article