Lafontant ratifié au Sénat : un pas vers la stabilité du pays , estime le député Cyprien

Publié le 2017-03-17 | Le Nouvelliste

National -

La ratification de la déclaration de politique générale du Premier ministre Jack Guy Lafontant par l’assemblée des sénateurs le jeudi 16 mars constitue un « premier pas vers la stabilité du pays », selon les propos du député de Thomazeau Price Cyprien, proche du PHTK, qui participait à l’émission « Sa k ap Kwit » vendredi soir sur la chaîne 20. Le Premier ministre est actuellement attendu à la Chambre des députés pour la deuxième phase de sa ratification lundi prochain. Là-bas, les négociations, semble-t-il, vont bon train. Les députés, à entendre Price Cyprien, attendent de pied ferme ce moment. À l’instar du Sénat de la République, la Chambre des députés avait déjà créé une commission devant évaluer et étudier l’ensemble des pièces du Premier ministre Lafontant. Le rapport de la commission est achevé, selon les propos du député Price Cyprien, membre de ladite commission, qui refuse de parler d’anomalies irréversibles, mais évoque quelques irrégularités relevées dans le dossier de Jack Guy Lafontant. Ce dernier aura à s’expliquer devant l’assemblée des députés sur le retard dans le paiement de la fiscalité, espère le député Cyprien qui révèle, par ailleurs, que la commission n’est pas arrivée à établir les faits, quant aux zones d’ombre relatives à ses sorties et rentrées (via ses passeports) dans le pays. Peu importe les recommandations du rapport de la commission, ce sera à l’assemblée qu’il dit souveraine de décider sur le choix du Premier ministre, notamment après avoir entendu sa déclaration de politique générale. À ce niveau, le député Price Cyprien semble déjà convaincu. « Il est très riche et ambitieux », dit celui qui attend néanmoins le vote du prochain budget rectificatif pour permettre au gouvernement de travailler conformément au contenu de l’énoncé de politique générale. Par ailleurs, quant à l’implication directe des parlementaires dans la formation du gouvernement, le député de Thomazeau Price Cyprien, proche de PHTK, n’a pas cherché à le nier. Il avoue que le groupe majoritaire a véritablement bénéficié de certains « gestes » dans les négociations. « Nous ne dirons pas que nous sommes mal ou bien lotis. Mais toujours est-il que c’est la politique … », a-t-il lâché à l’émission. Ce n’est pas comme si les parlementaires allaient purement et simplement donner carte blanche au gouvernement, à en croire l’élu de la commune de Thomazeau, stipulant que «ces gestes» n’enlèvent pas le droit et le pouvoir aux parlementaires de contrôler l’action du gouvernement.

Réagir à cet article