Vers l’Assemblée générale de la FHB

Publié le 2017-03-16 | Le Nouvelliste

Sport -

Depuis la prise de pouvoir (19 décembre 2015) du comité exécutif de la Fédération haïtienne de basket-ball, présidé par Henri Joseph Jean, la FHB tarde à réaliser sa première assemblée générale. « Ce sera chose faite avant la fin du mois d’avril », pour répéter le vice-président de la FHB, qui a, dans la foulée, fait le point sur diverses activités de la fédération. Suite à ce nouveau report, le vice-président, Alph Pélissier Ulysse, a affirmé : « Annoncée pour le 11 mars, l’assemblée générale de la FHB a été annulée en raison de la situation de la route nationale # 1, bloquée au niveau de l’Arcahaie», a expliqué Alph Pélissier. Toutefois, il a précisé : «On a pris cette décision, sur demande des représentants des ligues devant passer par l’Arcahaie pour rallier Port-au-Prince. On essaie de confirmer une autre date avec les responsables du Centre Sport pour l’Espoir. Ce qui est certain, avant la fin du mois d’avril, ce sera chose faite, l’assemblée générale de la fédération. » Bilan et présentation des activités réalisées en 2016, présentation des projets à moyen terme, ratification des statuts sont, entre autres, les points qui doivent être débattus lors de la première assemblée générale de la FHB. Haïti absente du congrès de l’ABC Henri Jean n’a pas pu prendre part au congrès de l’ABC. En effet, le président de la FHB a été interdit d'accès à Ste-Lucie. Réagissant à ce sujet, Alph Ulysse précise : « Le 25 février dernier, le président de la FHB devait se rendre à Ste-Lucie pour participer à la traditionnelle réunion annuelle de la Confédération de basket-ball de la Caraïbe (ABC). Ayant quitté Port-au-Prince le 23, il a été interdit d’entrée à Ste-Lucie le lendemain, soit le 24 février, par l’immigration de ce pays. Avant cette dérive, le comité organisateur avait clairement dit que notre président pouvait fouler le sol saintlucien s’il détient un visa américain ou s’il est citoyen américain. Que je sache, Henri Jean avait rempli l’une de ces conditions. D’ailleurs, il sortait de New York pour atteindre Ste-Lucie », a-t-il dit. Il a ajouté : « A ce sujet, le président de l’ABC s’est excusé dans un texto envoyé via son téléphone disant qu’il avait tout solutionné avec l’immigration de ce pays. Cependant, le président, attristé par ce qui lui est arrivé, avait déjà rebroussé chemin ». Romuald Timothée à Dallas Après avoir pris part, en Suisse, à un séminaire de haut niveau, le coach de l’équipe de Diri Mega, s’était rendu à Dallas pour une expérience nouvelle, si l’on se fie aux propos du vice-président de la FHB, qui a expliqué ce qui suit : « Le conseiller technique national, Romuald Timothée, sur invitation de l’Université Baylor, était du côté de Dallas (USA) pour participer, du 25 février au 1er mars, à un séminaire de formation. Cette invitation a été possible grâce à la FHB, qui dans sa politique de développement par la formation entretient un partenariat avec l’organisation XAR3 BC Dallas. Dans la foulée, Timothée, accompagné du staff coaching, a pu assister à l’entraînement et à un match de l’équipe de basket de l’Université Baylor. Il a pu refaire ce même exercice avec une équipe de High School. Il a avoué qu’il avait fait une très belle expérience», a expliqué Alph Ulysse. Dans l’attente de l’organisation de sa première assemblée générale, la FHB, les 25 et 26 mars, 1er et 2 avril, se rendra à Cité Soleil en vue d’organiser une séance de formation pour les cadres du basket de la plus grande commune de la zone métropolitaine.

Réagir à cet article