Kirk Franklin à Henfrasa le 12 janvier: «La plus grande star jamais en concert en Haïti »

Publié le 2017-01-11 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

« Nous avons conclu un marché, Kirk Franklin sera en concert en Haïti le 12 janvier. » Quand Johnny Brown, #1 de Superior Seven Group m’annonce la nouvelle le 22 juillet dernier, je contiens mon contentement. Par prudence. Beaucoup, avant Superior Seven Group, ont annoncé la mégastar de la musique gospel en Haïti, sans jamais concrétiser le projet. C’est avec prudence que j’annonce la nouvelle sur ma page Facebook. La nouvelle devient tout de même virale en quelques minutes. Certains s’emballent. D'autres se méfient. Une confirmation s’avère nécessaire. Elle vient un mois plus tard avec une vidéo mise en ligne avec le chanteur lui-même annonçant le concert. Trois mois plus tard, c'est une interview exclusive, facilitée par les organisateurs, qu'il m'accorde pour la radio Alléluia FM qui dissipe tout doute, si doute il y avait encore. C’est bien vrai. Kirk Franklin sera bien en Haïti dès le 11 janvier pour un concert le 12 janvier 2017 ! Un honneur pour lui Kirk se dit très impatient et honoré de l'invitation pour le concert baptisé Rise Up For Haiti, ce 12 janvier à partir de 5h p.m. à la Henfrasa. « Je suis honoré d' avoir été invité, j'ai longtemps attendu de venir; je suis très impatient de renconter ce public, je le dis humblement, je suis honoré d'avoir été invité dans votre magnifique pays », témoigne-t-il. On va le croire sur parole. N'a-t-il pas rassemblé le gratin de la musique gospel autour du projet "Are You Listening : A Love Song For Haiti", pour offrir une des notes de réconfort les plus touchantes justement après le séisme du 12 janvier ? Le message dans cette chanson et celui que Kirk veut trasmettre jeudi n'a pas changé, nous dit-il: " rappeler au peuple haïtien que Dieu est au contrôle de tous les aspects de sa vie, qu'Il l'aime et qu'Il se soucie de lui ". Enfin ! Des décennies que l’on attendait Kirk au pays. Depuis que les chrétiens haïtiens vibrent au rythme de chansons comme « My Life is in Your Hands, Why We Sing », des chansons reprises par la quasi-totalité des chorales à tendance gospel haïtiennes dans les années 2000. Le chanteur a révolutionné le genre gospel et posé sa marque sur la musique chrétienne dans le monde entier, Haïti comprise. Avec les titres à tempo élevé comme « Stomp » ou « Revolution », ce sont les premiers groupes de danse chrétiens de nos églises qui ont trouvé leurs titres de noblesse et les réunions d’association de jeunesse qui ont gagné du peps. Kirk que même ceux qui ne partagent pas la "foi" ne peuvent s'empêcher d'apprécier. Kirk Franklin, en effet, pèse lourd, du très très lourd ! Près de 22 ans dans le top dans la musique chrétienne mondiale à enchaîner des hits, prolifique à faire pâlir les plus abondants. 12 albums studios, sans compter les collaborations, les bandes son de films, les productions portées par d'autres voix... Musicien, compositeur, producteur, directeur de chorale, ses contemporains n'hésitent pas à le qualifier de « génie de la musique » et les artistes de tous les milieux essaient de se l’arracher. Tout milieu on vous dit ! « Haïti n’a jamais vu aussi grande star sur scène » En plus de 20 ans de carrière, Kirk Franklin a tout fait, s'est remis en question, réinventé, et toujours avec le même succès salué par des récompenses à la pelle ! Si on doit d'ailleurs considérer les nombreux succès, les nombreuses semaines dans les charts, l’influence qu’il exerce, ses ventes, il n’est pas risqué de dire que ce jeudi 12 janvier Haïti s’apprête à recevoir la plus grande star mondiale toutes catégories confondues qu’elle ait jamais eue sur scène ! Pas moins que ça. Kirk est cet artiste multiplatinum aux 12 albums studios, omniprésent dans les charts, comptant pas moins de 8 récompenses Grammy sur ses étagères. On vous explique. 8 Grammy, c'est un de plus qu’une certaine Madonna; en comparaison, les Lil Wayne, NeYo et Chris Brown qui sont venus se produire en Haïti comptent respectivement 4, 3 et un seul grammy ! Quant aux Dove, Stellar ou autre récompense de la musique gospel, le compositeur et producteur les ramasse au point que c’en devient ridicule. Côté Grammy, le compteur de Kirk devrait d’ailleurs s’agrandir bientôt, avec ses 4 nominations pour 2017, notamment pour la catégorie insolite pour lui de la chanson rap (tout court) pour sa collaboration avec Chance the Rapper, The-Dream, Kelly Price... et Kanye West ! Un chanteur chrétien pas comme les autres Peu conventionnel, charismatique, très remuant sur scène, n'hésitant pas à répéter les enchainements de pas à la James Brown ("il n' y a pas de mal à danser pour Dieu" est l'un de ses slogans récurrents), look flashy, franc-parler légendaire, son style et ses choix ne font pas l'unanimité. Même en Haïti... Surtout en Haïti ! Sur la chanson Stomp, il invitait Salt, du groupe Salt n Peppa, à parler de Dieu. Sur l’album "Kirk Franklin and the Nu Nation", c'était au tour des chanteurs séculiers comme R Kelly, Mary J. Blige ou Bono du groupe U2 de questionner notre manque de charité et de porter un message d’amour. L'apogée de ces petits scandales a peut-être été sa récente collaboration avec Kanye West et Chance The Rapper, citée plus haut, sur un titre séculier, une collaboration hautement critiquée par le public chrétien. Cela ne l'a pas empêché de collaborer il y a tout juste quelques mois avec Pharrell Williams, cette fois sur un titre à message chrétien passé depuis numéro un dans les charts gospel (123 Victory). C'est que Kirk Franklin a ses convictions et les assume. Son tout dernier album au titre provocateur " Losing My Religion" (je perds ma religion) en est la confirmation. " Plus que tout, j'essaie de peler ces couches qui gardent les gens loin de Dieu et empêche les gens de vivre l'amour de Dieu et de connaître l'amour de Dieu en tant que père", déclare-t-il à un magazine. « J'essaye à travers cet album d'effacer le dogme et l'idéologie qui font obstacle à la véritable essence d'une des choses les plus simples que nous pourrions dire à quelqu'un: Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son seul Fils, quiconque croit en lui ne doit pas périr mais avoir la vie éternelle ", poursuit-il. Kirk est donc cet artiste évangélique poussant les limites, engagé à placer ses pairs devant un miroir et à se poser des questions sur leur relation avec Dieu et aussi avec les autres dans leur vie pratique. Les titres comme Revolution, Give Me That, Losing My Religion, Pray For Me illustrent cet aspect du chanteur à l'immense talent. Mais bien évidemment Kirk chante plus que ça ! Sa discographie comporte des hymnes d'adoration et de louange parmi les plus populaires au monde (Savior More Than Life To Me, I Love You Jesus, A God Like You, Something About Your Name, Hosanna...). Abandonné bébé par sa mère et élevé par sa tante, Kirk en a connu des vertes et des pas mûres dans sa vie, et s'en inspire pour sa discographie marquée par des chants d'espoir (My Live is in Your Hands, Happy, Wanna Be Happy, Imagine Me, More than I can Bear, Storm is Over now, Hello fear, Declaration, Hero...). " Je chanterai jusqu' à ce qu' on me chasse de la scène " Alors, autant de titres populaires en un seul concert, possible ? "Je vais essayer de les chanter tous. Je ferai autant de chansons que possible avant qu'on me chasse de la scène ", me répond-il quand je lui pose la question. Kirk pourra compter sur sa chorale de près de 18 membres qu'il amènera depuis les Etats-Unis. Il devrait disposer de près de 90 minutes de prestation. Pour cette affiche à la Henfrasa, les chorales Gospel Vision, les groupes Revelation Mizik et Spirit of Praise de la diaspora et le chanteur Delly Benson sont les autres invités. L'autre invitée spéciale est Maggie Blanchard, la voix d'or de la chanson gospel francophone. Ce sera son premier concert avec des groupes haïtiens, nous apprend-il. "Malheureusement, je n'ai jamais eu la chance de partager la scène avec un groupe haïtien, je suis donc impatient de découvrir la musique haïtienne", émet-il. Un mot pour ses nombreux fans en Haïti qui veulent comme lui chanter pour Dieu ? " Efforcez-vous de vivre ce que vous chantez. Parce que la façon dont vous vivez est plus importante que la façon dont vous chantez".

Réagir à cet article