Passation des pouvoirs

La commission de transition Jovenel Moïse–Jocelerme Privert au travail

Publié le 2017-01-09 | Le Nouvelliste

National - C’est ce mardi 10 janvier que la commission de passation des pouvoirs entre le président élu Jovenel Moïse et le président sortant Jocelerme Privert tiendra sa première rencontre de travail. Alors que la présidence a déjà rendu publics les noms de ses membres dans cette structure, jusqu’à hier soir, personne au niveau de PHTK ne pouvait dire au Nouvelliste qui va représenter Jovenel Moïse dans la commission. La commission de passation des pouvoirs est composée de dix membres. Cinq de chaque côté. Pour la présidence sortante, c’est l’ancien Premier ministre Jean-Max Bellerive, chef de cabinet de Jocelerme Privert qui coordonne. Il est assisté de Joanas Gué, conseiller de Privert; la secrétaire générale de la Primature, Maritès Ménager ; le chef de cabinet du Premier ministre, André Lemercier Georges; Herbert Docteur, membre de cabinet du Premier ministre. Cependant, du côté de Jovenel Moïse, personne n’est encore en mesure de dire qui sera membre de la commission, à moins d’un mois du 7 février. « Nous n’avons pas encore désigné de noms pour la commission. Attendez encore 24 heures. Mardi, on aura une rencontre avec l’autre partie au cours de laquelle les noms des membres de la commission seront rendus publics », a indiqué au Nouvelliste un proche de Jovenel Moïse. Hier lundi, Le Nouvelliste a tenté en vain de visiter la résidence officielle de transition du président élu Jovenel Moïse à Pétion-Ville. Jean-Max Bellerive nous a confié que lui non plus ne connaît pas encore les noms de ses vis-à-vis dans la commission de transition. Cependant, il a indiqué au Journal que la commission se réunira mercredi prochain. Joanas Gué a fait savoir au Nouvelliste qu’ils auront, entre autres, à mettre à la disposition de la nouvelle équipe des dossiers des ministères sectoriels et d’autres documents d’État. La commission de passation des pouvoirs, a-t-il dit, travaillera sous la supervision du président élu Jovenel Moïse et du président sortant Jocelerme Privert. M. Gué a souligné qu’il y aura certainement des dépenses « régulières » à faire pour assurer la transition du président élu mais pas pour la commission de transition.

Réagir à cet article