Follow Jah à la 8e édition du festival Îlojazz

PUBLIÉ 2016-12-06
Follow Jah, une bande à pied évoluant à Pétion-Ville, a mis le cap sur la Guadeloupe ce lundi 5 décembre pour participer à la 8e édition du festival Îlojazz . Elle sera l’un des nombreux groupes et artistes internationaux à participer à ce festival qui se tient à Pointe-à-Pitre, du 5 au 10 décembre 2016.


Chaque année, au mois de décembre, le jazz est célébré en Guadeloupe à travers le festival international Îlojazz. Un festival en l'honneur des musiques créoles, qui cette année invite les confrères caribéens de la bande à pied Follow Jah à participer pour la toute première fois. En la journée du 6 décembre, jour 2 des activités, Follow Jah aura pour tâche d’assurer non seulement la conduite du défilé depuis la place de la victoire, située au centre-ville de Pointe-à-Pitre, jusqu’aux quartiers du Sud-Est de la ville, mais aussi d’animer la soirée Karabé Akoustik Jazz au Mémorial ACTe. Relayant l’ancien festival « Jazz à Pointe-à-Pitre », le Festival ÎloJazz – carrefour des musiques créoles, existe depuis 2009. Organisé par la communauté d’agglomération des Abymes, de Baie-Mahault et de Pointe-à- Pitre, il a pour objectif principal d’accompagner et de valoriser la musique guadeloupéenne et les artistes guadeloupéens, tout en favorisant le développement des pratiques amateurs. Par conséquent, cet évènement permet de découvrir les différentes composantes du jazz avec une scène riche, composée d'artistes américains, européens ou africains, mais aussi caribéens : caribbean jazz, jazz, funk, groove, gospel, jazz créole, afrobeat, hip hop, new soul, etc. Parmi cette kyrielle d’artiste, Follow Jah, un groupe 100% haïtien y a été invité. Présidée par Pascal Joseph, la bande à pied Follow Jah a vu le jour en février 2001, à Pétion-Ville. Elle évolue en période carnavalesque et lors des fêtes traditionnelles et communautaires. « Tout a changé en 2010 lorsque la bande rencontre Paul Austerlitz, un saxophoniste américain, qui l'initie au jazz », a indiqué Pascal Joseph, le président de Follow Jah, qui soutient que la bande diversifié son rara pour embrasser différents styles musicaux. Encadré par l’association Caracoli de Pascale Jauney, son manager, Follow Jah a élargi son cadre, passant de simple bande à pied de carnaval à bande à pied animant toute catégorie d’activités culturelles. Elle a déjà animé le Festival international de jazz de Port-au-Prince et a collaboré avec de multiples artistes locaux ou internationaux, parmi lesquels la chanteuse Emeline Michel, le saxophoniste américain Paul Austerlitz ou encore la fanfare belge La Nouvelle Flibuste. Outre les activités culturelles, la bande Follow Jah présente des ateliers pédagogiques autour de la musique du rara et des bandes à pied qu’elle organise régulièrement à l'intention des jeunes de la communauté de Pétion-Ville. Comprenant plus de dix musiciens, Follow Jah prépare un album qui sortira en 2017, dont six morceaux sont déjà prêts. « Cet album est un mariage de variétés musicales », annonce déjà le président de la bande. Il aura les couleurs de Jazz, de compas, de racine,de reggae, et de folklore y seront. En attendant de partir en tournée l’année prochaine, Follow Jah va enflammer le sol guadeloupéen.



Réagir à cet article