BED de l’Ouest /Contestations

Les résultats préliminaires de la présidentielle officiellement contestés

Après avoir dénoncé les résultats de la présidentielle publiés le 28 novembre par le CEP donnant gagnant dès le premier tour le candidat du PHTK, Jude Célestin, Moïse Jean-Charles et Maryse Narcisse ont officiellement contesté, au BED de l’Ouest 1, la victoire de Jovenel Moïse. Les affaires seront entendues lundi prochain aux tribunaux contentieux du Conseil électoral.

Publié le 2016-12-02 | Le Nouvelliste

En plus des manifestions de rue, souvent violentes et des dénonciations dans les médias, les organisations politiques Lapeh, Pitit Dessalines et Fanmi Lavalas seront lundi devant les tribunaux électoraux pour contester les résultats de la présidentielle. Maryse Narcisse pense qu’elle a remporté les élections dès le premier tour, Moïse Jean-Charles pense qu’il est en second tour avec Jovenel Moïse et Jude Célestin, quant à lui, se bat pour prouver que la présidentielle est entachée d’irrégularités et de fraudes. Depuis jeudi soir, les avocats de Fanmi Lavalas ont formellement déposé leurs contestations au BED de l’Ouest 1 alors que ceux de Lapeh et de Pitit Dessalines l’ont fait dans la matinée d’hier. « Nous avons enregistré trois cas de contestation : la candidate de Fanmi Lavalas Maryse Narcise, le candidat de Pitit Dessalines Moïse Jean-Charles et le candidat de Lapeh Jude Célestin », a fait savoir le président du BED, Wally Desence. « Toutes les affaires seront entendues à partir du lundi 5 novembre après le tirage au sort pour la formation des tribunaux », a annoncé Wally Désence. Me Évelt Fanfan, l’avocat de la plateforme Pitit Dessalines, qui était au BED pour déposer la contestation de Moïse Jean-Charles, a déclaré qu’« après 10 heures de négociations et de tergiversations entre les membres du Conseil électoral, les premiers résultats mettant Jovenel Moïse en tête avec 46% des votes, en deuxième position Moïse Jean-Charles avec 24% des votes et Jude Célestin avec 23% ont été changés… » Selon lui, son organisation politique est en mesure de prouver à la cour que les élections du 20 novembre n’étaient qu’ « un vaste complot et des fraudes caractérisées contre Moïse Jean-Charles ». Pour l’avocat de Lapeh, Me André Michel, la présidentielle du 20 novembre a été un« coup d’État électoral » orchestré par des membres du secteur privé des affaires qui ont financé la campagne électorale de Jovenel Moïse. « Jude Célestin est un républicain, il croit dans les institutions de ce pays. Nous produisons cette contestation pour donner à l’institution électorale la possibilité de rectifier le tir. Nous ne voulons pas que le pays sombre dans le chaos et la violence… », a-t-il fulminé, soulignant qu’ils peuvent résoudre le problème par la mobilisation populaire. Roudy Choute, un représentant de PHTK, a été lui aussi vendredi au BED de l’Ouest 1 pour recevoir la notification et la nature des contestations afin que les avocats du parti puissent préparer la défense de Jovenel Moïse. Selon les résultats de la présidentielle fournis au CEP le 28 novembre par le Centre de tabulation des votes, Jovenel Moïse totalise 595 430 votes, soit 55,67% ; Jude Célestin obtient 208 836 votes, soit 19, 52% ; Moïse Jean Charles de Pitit Dessalines obtient 118 142 votes, soit 11,04% ; Maryse Narcisse de Fanmi Lavalas obtient 96 121, soit 8,99%. 1 252 procès-verbaux ont été écartés sur 11 875 PV traités, soit 10% des PV mis en quarantaine, a fait savoir le directeur du Centre de tabulation des votes, Robenson Chérilus. Trois conseillers électoraux sur neuf n’ont pas signé les résultats de la présidentielle. Il s’agit de Kenson Polynice, Jean-Simon Saint-Hubert et Josette Dorcely. Cependant, ces résultats sont bel et bien validés, parce que, selon le décret électoral, pour être validés, les résultats des élections doivent être signés par 6 des neuf conseillers électoraux.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".