Les militaires dominicains lèvent le camp

Publié le 2016-10-18 | Le Nouvelliste

National -

Le ministre dominicain de la Défense, le lieutenant-général Ruben Dario Paulino Sem, a déclaré à la rédaction de Acento ce samedi 15 octobre que les soldats dominicains, envoyés en Haïti par le gouvernement dominicain après l'ouragan Matthew pour assurer la sécurité de l'aide humanitaire, ont été retirés. Vendredi, le Sénat de la République a accordé un délai de 24 heures aux autorités dominicaines pour que les militaires dominicains quittent la base près de la marine haïtienne où ils avaient installé leur campement. Toutefois, le chef des forces armées dominicaines a déclaré que l'armée dominicaine est rentrée d’Haïti vendredi, sa mission de protéger l'aide et le personnel qui la transportait étant terminée. Dans une déclaration exclusive accordée aux journalistes du site Acento.com.do, le lieutenant-général Paulino Sem a déclaré que les parlementaires haïtiens certainement se sont prononcés contre la présence militaire dominicaine sur leur territoire. « Pour le moment, nos militaires ne se trouvent pas en Haïti, je peux vous l’assurer, et les forces armées ont rempli leur mission sans rencontrer de problèmes majeurs», a déclaré le ministre de la Défense. Les forces armées dominicaines et la Police nationale d’Haïti ont assuré la sécurité de 500 camions contenant de l’aide humanitaire envoyées par le gouvernement dominicain à une partie de la population haïtienne vivant dans les régions touchées par l'ouragan Matthew. Le ministre de la Défense, le lieutenant-général Robert Paulino Sem, a refusé de se prononcer sur les déclarations du Parlement haïtien. « Les forces armées ont fait leur travail, nous nous conformons aux recommandations du président de la République, Danilo Medina, et maintenant, nos troupes sont de retour », a déclaré le chef des forces armées dominicaines. Source Acento.com.do

Réagir à cet article