Jude Célestin scelle une alliance avec quatre structures politiques

Jude Célestin a signé un protocole d’accord avec OPL, INITE, VERITE et ADEBHA marquant l’alliance officielle entre lui et ces structures politiques dans la perspective de l’élection présidentielle du 9 octobre. Ces quatre structures politiques se sont engagées non seulement à supporter la candidature de Jude Célestin, mais aussi à travailler au développement du pays si ce dernier arrive à se faire élire.

Publié le 2016-09-15 | Le Nouvelliste

National -

Rires, camaraderie et surtout confiance en la victoire de Jude Célestin se dégageaient de la table où s’étaient assis les protagonistes. Le candidat à la présidence de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation d’Haïti (LAPEH) a délaissé ses rassemblements et tournées, le temps de pactiser avec certains partis et plateformes politiques. Pour Jude Célestin, cette nouvelle alliance est motivée par le « devoir de réussir ». Les raisons qui ont poussé les signataires à passer à l’acte, le candidat à présidence de LAPEH les énumère : « Nul ne peut sauver le pays à lui seul. Il nous faut un large consensus entre tous les secteurs pour arriver à construire le lendemain dans la stabilité », a-t-il déclaré. Dans cet accord entre les structures politiques que nous sommes, il ne s’agit pas d’une décision tendant vers la séparation du pouvoir mais d'une entreprise de sauvetage national. » Après que Jean Hector Anacacis, le coordonnateur de LAPEH, eut transmis à Jude Célestin cinq copies de l’accord, ce dernier y a apposé sa signature. Suivent les signatures des protagonistes. « Aujourd’hui c’est le jour de l’union, fruit d’un travail de longue haleine. Un travail d’équipe commencé avec le G8 qui a été créé pour trouver une entente et constituer un groupe de pression demandant l’annulation de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015, pour fraudes massives », a expliqué Jude Célestin. Par la signature de ce « protocole d’accord », selon le professeur Sauveur Pierre Étienne, coordonnateur du parti OPL, qui s’est fait accompagner d’Yvelt Chéry, l’alliance de Jude Célestin avec certains anciens candidats à la présidence est passée à un autre stade. Une dimension supérieure. « C’est un événement historique qui révèle une véritable union entre nous », a-t-il déclaré avant de se référer à l’union des Noirs et des mulâtres en 1803 pour l’indépendance, comme il fait à chaque prise de parole dans les meetings de Jude Célestin. Genar Joseph, Saurel Jacinthe et Me René Julien respectivement coordonnateurs de VERITE, de INITE et de ADEBHA ont aussi exprimé leur joie d’être réunis aux côtés de Jude Célestin et de collaborer avec lui. Dans les rassemblements publics comme lors de la signature de cet accord avec certains partis et plateformes politiques, Jude Célestin n’a pas lésiné sur les critiques contre le régime Tèt kale. « Ce pays est notre héritage, nous devons le bonifier contrairement à ceux qui n’ont fait que le détruire pendant ces cinq dernières années », a-t-il indiqué. Le contenu de l'accord « Face à l’effondrement de l’Etat, entraînant le délabrement de nos institutions, l’insécurité, la misère, la pauvreté, la dégradation de l’environnement, la quasi-disparition des infrastructures sanitaires, la crise de l’éducation, le chômage, menaçant la survie de la Nation, nous, les soussignés, pleinement conscients de cet état de fait, avons décidé de faire au pays une offre politique sérieuse, en conjuguant nos efforts, en mettant nos ressources en commun afin de trouver la voie conduisant au sauvetage national », lit-on dans le préambule de l’accord. Les 21 articles de cet accord portent sur la mission de la coalition, les engagements électoraux, l'encadrement de Jude Célestin une fois devenu chef d'État et les engagements gouvernementaux.

Réagir à cet article