La poétesse Jacqueline Beaugé Rosier n’est plus

Publié le 2016-07-29 | Le Nouvelliste

Culture -

Jacqueline Beaugé Rosier (1932-2016) a fait le grand saut. Auteure de « Climats en marche », elle a vécu plus de trente ans à Ottawa. Elle a fréquenté le groupe Hunguénikon avec Gérard Campfort et le groupe Haïti Littéraire sous la houlette de Serge Legagneur et d’Anthony Phelps durant les années 60. Elle est de la même génération que Jeanine Tavernier Louis, également poétesse. À Ottawa, elle a été, avec votre serviteur et d'autres compatriotes, membre fondatrice de la revue Mapou et du bulletin Kalfou. Aujourd'hui, elle est connue sous le nom de Jacqueline Beaugé Rosier; son mari Verne Rosier, de Petite-Rivière de l'Artibonite, est encore vivant et est un domicilié d'Ottawa. Jacqueline laisse dans le deuil trois enfants, Sandra Rosier, Verne Edwidge Rosier, Carl Rosier, des petits-enfants et plusieurs beaux-fils et belles-filles.

Claude Pierre Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article