Des logements pour les policiers à ONA-Ville

Lancé en 1997 sous le président René Préval avant d’être finalement inauguré en 2003 sous Aristide, l’ONA-Ville (nom du projet de logements sociaux de l’ONA) a été jusque-là un fiasco. Un protocole d’entente a été signé entre l’Etat haïtien et l’ONA pour l’acquisition des 90 unités de logement qui ont été réhabilitées. Elles sont désormais destinées aux policiers.

Publié le 2015-11-26 | Le Nouvelliste

L’ONA envisageait de vendre les logements aux policiers, c’est fait. Il faut parcourir quelque cinq kilomètres en terre battue, très poudreuse, pour se rendre à ONA-Ville, à Morne-à-Cabris. Le président de la République, le Premier ministre, des membres du cabinet ministériel, le directeur général de l’ONA, le haut-commandement de la police nationale, entre autres, ils étaient tous là jeudi pour l’inauguration de la réhabilitation des maisons qui vont être distribuées aux policiers. Ces unités de logement, construites il y a plus de 10 ans, sont nettement plus spacieuses que celles construites sous l’actuelle administration, notamment au Village Lumane Casimir, non loin du site. Au départ, ce projet de l’ONA visait les employés de la fonction publique qui devaient acquérir la maison au bout de 20 ans. En vain. Le directeur général de l’ONA, Emmanuel Ménard, confie que seulement entre trois et quatre familles occupaient des maisons quand il a pris les rênes de l’institution. Un programme, dit-il, démarré depuis 2003 mais jamais achevé. Avec l’acquisition du projet pour loger des agents de la police, l’espoir va peut-être renaître sur ce site entouré d’une multitude de maisonnettes, habitées pour la plupart par des rescapés du séisme du 12 janvier 2010. Au cours d’une cérémonie, le chef de l’Etat a reçu symboliquement la clé du village du directeur général de l’ONA. Michel Martelly a exprimé son « contentement » de travailler pour l’amélioration des conditions de vie du peuple. « Je félicite le Premier ministre et le directeur général de l’ONA d’avoir assuré un suivi permettant de réaliser mon rêve de réhabiliter Ona-Ville », a déclaré le président de la République, qui en a profité pour chanter pour son Premier ministre qui fêtait son anniversaire de naissance ce jeudi. Ce dernier a apprécié. Le chef du gouvernement s’est lui aussi montré satisfait de l’acquisition du projet. « C’est un soulagement », a estimé le Premier ministre, tout en rappelant que les policiers ont également des droits comme tout le monde, comme le droit de vivre dans de bonnes conditions, de pouvoir prendre soin convenablement de leur famille. C’est évidemment un soulagement pour le directeur général de l’institution policière, qui parlait d’une " journée extraordinaire ". « C’est un tournant pour la PNH », a déclaré Godson Orélus. Beaucoup de policiers, dit-il, habitent des quartiers à haut risque alors que la question de logement a toujours été une problématique. « Ici (à ONA-Ville), ce sont des logements vraiment confortables pour loger décemment les policiers et leurs familles. C’est un très bon projet », se félicite le DG de la PNH, soulignant que des modalités vont être définies pour distribuer les logements de cette première phase du projet. « L’Etat doit construire d’autres villages de ce genre un peu partout dans le pays, car il n’y a pas qu’à Port-au-Prince qu’on a des policiers », a souhaité le Premier ministre. En attendant d’autres projets similaires dans d’autres régions du pays, le directeur général de l’ONA, Emmanuel Ménard, a assuré que le cap est déjà mis sur l'extension de ONA-Ville, qui s’étend sur 125 548 mètres carrés. M. Ménard a annoncé que l’ONA dispose d’un crédit (crédit 50) à un taux d’intérêt de 0,50% par mois pour les policiers. « C’est très intéressant », a lâché un agent d’une unité spécialisée de la police, qui souhaite être parmi les premiers bénéficiaires de ONA-Ville. Alors que le président Michel Martelly a annoncé que 400 unités de logement au village Lumane Casimir vont être aussi distribuées aux policiers, certains de ces derniers rencontrés à ONA-Ville ne se sont pas montré tout à fait intéressés. D’ailleurs, le chef de l’Etat avait déjà procédé à une remise symbolique de clés à quelque 300 policiers. Très peu ont manifesté l’intérêt d’habiter le village Lumane Casimir, considéré comme un fiasco jusqu’à aujourd’hui. Par ailleurs, les 90 maisons réhabilitées à ONA-Ville sont de trois types : 221 mètres carrés avec cinq chambres, quatre toilettes. Le type 2 est de 217 mètres et la plus petite (type 3) est de 196 mètres avec quatre chambres, des toilettes, des réservoirs d’eau… Une place publique d’une superficie de 854 mètres carrés et 3, 4 kilomètres de rues asphaltées ont été construites. La route conduisant au village n’est cependant pas construite. L’ONA avait déboursé 18 millions de dollars américains pour l’implémentation de ce projet.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".