Goût et Saveurs Lakay, pour faire d’Haïti une destination culinaire !

Et voilà, c’est parti pour une autre série de réjouissances ! Du 18 au 27 septembre, la gastronomie haïtienne sera à l’honneur à travers la foire Goût et Saveurs Lakay. Pour lancer les festivités, organisateurs, chefs, représentants de la presse et bien d’autres personnalités encore se sont réunis dans la cour de Palms Residence le jeudi 17 septembre. Cette première prise de contact a donné le coup d’envoi à l’un des plus grands rendez-vous culinaires de chez nous. Les palais des grands mangeurs s'en réjouissent déjà. Après le Burger Week, il n’y a pas de régime qui tienne en ce mois de septembre, où l’on célèbre la gastronomie chez nous !

Publié le 2015-09-17 | Le Nouvelliste

National -

Faire d’Haïti une destination culinaire, tel est le thème de cette cinquième édition de Goût et Saveurs Lakay. Et les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire de ce thème-objectif une réalité. C’est en effet une version 2.0 du festival qui nous est présentée cette année. Remanié, réarrangé, sans rien perdre de cette saveur qui a fait sa popularité, ce rendez-vous ne veut pas faillir à sa mission qui est de propulser notre pays au-devant de la scène à travers sa gastronomie. On ne change pas une équipe qui gagne, dit-on. Un adage que les organisateurs de ce festival de nourriture et de spiritueux se sont approprié. Pour sa cinquième édition, Goût et Saveurs Lakay s’est assuré de garder ses activités-signature, ces différents événements qui ont fait de la foire un rendez-vous à ne pas manquer. Certains ont changé de nom, mais bien que rénové, ils maintiennent le même concept. Ainsi, à la grande soirée de dégustation dénommée cette année Village Gourmand, les sponsors se mêleront aux divers restaurants participants pour permettre au public de faire toutes sortes d’expériences culinaires. Petit changement, des restaurants seront primés au cours de cette soirée, soit pour leur nourriture ou pour la décoration de leur kiosque. Par ailleurs, « Restaurants en fête », qui consistait en ces menus spécialisés disponibles dans divers restaurants de la ville, devient « La ville gourmande » ; la traditionnelle journée barbecue laisse le bord de la mer et se fera dans la fraîcheur du Montcel, à Kenscoff. Le « Marché local », le « Pork fest », le « Sunset dinner with the stars » et le « Barbancourt cocktail competition » font toujours partie du menu de cette foire. Mais bien sûr, il y a plus que ça ! Cette année, le nombre de chefs étrangers venus de la Caraïbe et des autres pays avoisinants a sensiblement augmenté. Ensemble, ces derniers nous offrent une soirée dénommée « Saveurs des îles » à laquelle prendront part, bien entendu, des chefs de chez nous. Une soirée basée sur la découverte de notre culture commune. Autre ajout intéressant, Goût et Saveurs Lakay ne se passe pas qu’à Pétion-Ville et dans la capitale ! Cette année, la foire gagne petit à petit nos villes de province où il y a tellement de choses à apprécier. Ainsi, La Colline enchantée à Marigot accueillera aussi une table du chef le 20 septembre. Parallèlement, chef Stephan, un des instigateurs de l’activité, a confié qu’un package de voyages a été annexé à cette édition du festival. Ainsi, une cinquantaine d’Haïtiens de la diaspora notamment se sont fait un plaisir d’y souscrire, le temps d’un petit tour culinaire dans nos murs. Quinze chefs internationaux ont embarqué pour cette aventure et se joindront à une quarantaine de restaurants et de chefs locaux pour explorer de nouvelles frontières de la gastronomie. Les plus beaux cadres de chez nous seront exploités pour cette grande fête du bien-manger dont l’un des buts principaux est de faire découvrir une nouvelle facette de la culture d’Haïti. Pendant dix jours, les projecteurs seront mis sur la gastronomie haïtienne, les produits locaux, les chefs et les restaurants et tous les professionnels des métiers de la bouche. Et pendant cette même période, les amants de la bonne chère pourront donner libre cours à leurs envies et à leur passion sans aucune culpabilité !

Réagir à cet article