Jeudi 25 août 2016









NATIONAL

Jovenel Moïse séduit le Nord


Affectueusement appelé « Nèg Bannann lan », Jovenel Moïse a séduit plus d’un par sa présence très sereine sur le podium, mardi, au Cap-Haïtien, lors du lancement de la campagne électorale du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) en présence de son mentor Michel Joseph Martelly, Moïse promet de continuer, mais aussi d’améliorer et d’innover. À côté de ses cinq axes prioritaires, le dauphin de Michel Martelly, promet également de doterr le pays d’une force de défense et d’un service d’intelligence. On ne dirait pas que l’élève a dépassé son maître, mais Jovenel Moïse a séduit le Nord. Prévu pour 11 heures du matin, le lancement de la campagne électorale du candidat à la présidence du PHTK, Jovenel Moïse, n’a démarré que vers les quatre heures de l’après-midi provoquant la grogne de certains participants, dont bon nombre sont venus des autres communes du département pour « Kore Nèg Bannann lan ». Partisans et sympathisants ont dû attendre des heures sous un soleil de plomb, dans un stadium tout en rose. À l’entrée du parc Saint-Victor où se tenait l’événement, une odeur nauséabonde a incommodé les invités de l’équipe de Jovenel Moïse. Des individus non identifiés, racontent des riverains, ont, tôt dans la journée, parsemé dans les parages une substance comme pour décourager les gens à venir. Un D.J. diffuse à propulsion les méringues carnavalesques du dernier carnaval. Le décor est planté. Aux environs de 4 heures p.m., «Nèg Bannann lan », accompagné du président de la République, Joseph Michel Martelly, et de la première dame Sophia Martelly, arrive sur les lieux. Des applaudissements nourris s’en suivent. Sur le podium, un candidat des collectivités, suivi d’un autre pour la municipalité, un candidat à la députation... Tous vantent les réalisations du président « Tèt Kale » et exhortent la population à œuvrer pour la continuité de l’idéal Martelly. Dieudonne Luma Étienne, candidate au Sénat de la plateforme présidentielle, elle aussi, estime que le pays a beaucoup à gagner avec l’équipe Tèt Kale. L’artiste chanteur Shabba, dans la foulée, continue dans le même sens et annonce que le band leader de Nu Look, Arly Larivière, très bientôt, rejoindra la famille « Tèt Kale ». Intervenant à ce lancement, le chef de l’État a loué les prouesses de « Nèg Bannann lan » qui a su, selon lui, remettre Haïti sur la carte des pays exportateurs de bananes. Continuer, améliorer et innover, c'est le message que le candidat à la présidence Jovenel Moïse a, entre autres, voulu faire passer, durant son intervention, lors du lancement de sa campagne électorale. Son programme quinquennal se résume en cinq axes prioritaires qui sont, brièvement : la réforme en profondeur de l’État ; l’agro-industrie ; le développement de l’externalisaton des processus d’affaires (Business Process Outsourcing - BPO) ; la construction et l’industrie du tourisme. Durant ce meeting, quelques adeptes du candidat à la présidence de la plateforme « Pitit Desalin » ont brandi les posters à l’effigie du parti et ont même lancé des slogans en faveur de l’élection de «l’autre Moïse ».











AUTEUR
Gerard Maxineau gedemax@yahoo.fr Twitter : @gedemax

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page