Des milliers de Capois manifestent contre le mariage gay en Haïti

« Si c’est accepté dans d’autres pays, cela ne se fera jamais en Haïti », ont averti, ce jeudi, des milliers de protestataires au Cap-Haïtien qui en ont profité pour implorer le ciel afin que Dieu puisse préserver Haïti du mariage gay qu’ils assimilent à de l’abomination.

Publié le 2015-09-03 | Le Nouvelliste

National -

Plusieurs milliers de personnes, toutes tendances confondues, ont pris part, ce jeudi, à une manifestation de protestation contre le mariage pour tous, à l’initiative du collectif des églises protestantes du Cap-Haïtien. Les manifestants, dont un bon nombre portaient des pancartes, ont vivement dénoncé la pratique de l’homosexualité en Haïti qu’ils assimilent à un « malè pandye » pour le pays. « Nou bouke ak imoralite! » ; « Popilasyon Okap la di non ak pratik fanm ak fanm, gason ak gason! » ; « Nou pap bay Satan peyi a! », pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants qui ont sillonné plusieurs rues de la ville, escortés par des agents de la police nationale et de la force onusienne. Les manifestants s'étaient fait accompagner de chars musicaux qui diffusaient des cantiques religieux et imploraient le ciel afin d’épargner à Haïti le sort qu’ont connu les villes de Sodome et de Gomorrhe, symboles, selon eux, de vice et de dépravation; victimes, selon la Bible, de la colère de Dieu, et détruites par le soufre et le feu. Durant cette marche, les protestataires ont dénoncé des puissances étrangères qui, selon eux, veulent imposer au pays le vote d’une loi autorisant le mariage pour tous. «Sa pap pase! » préviennent-ils, appellant les autorités et les futurs législateurs à s’opposer au mariage gay qu'ils qualifient d'abomination.

Réagir à cet article