Tristesse du président Martelly après la mort de Jean-Claude Duvalier

Publié le 2014-10-04 | Le Nouvelliste

National -

« Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, a appris avec beaucoup de tristesse la nouvelle du décès de l'ancien Président d'Haïti, M. Jean-Claude Duvalier (1971-1986), ce samedi 4 octobre», a fait savoir un communiqué officiel de la présidence haïtienne. Personnellement, le président Martelly avait réagi très vite après l’annonce du décès de l’ex- président Jean-Claude Duvalier des suites de ce qui s’apparente à une crise cardiaque, samedi aux premières heures de la matinée. Sitôt qu’il a appris la mort de l’ancien président à vie Jean-Claude Duvalier, le président Michel Martelly a fait trois messages sur le réseau social Twitter pour adresser ses sympathies à sa famille, saluer « le départ d’un fils authentique d’Haïti » et appeler à la réconciliation. Dans son premier message avec le hastag #JeanClaudeDuvalier, le président Martelly a dit: « J’adresse mes sincères sympathies à l’endroit de la famille et de la nation tout entière en cette triste circonstance. » « En dépit de nos querelles et nos divergences, saluons le départ d’un authentique fils d’Haïti », a déclaré le président Martelly dans un deuxième message. Il a aussi lancé un appel pour dire que « l’amour et la réconciliation doivent toujours vaincre nos querelles intestines. Que ton âme repose en paix », en utilisant encore une fois le hastag #JeanClaudeDuvalier. Quelques minutes après les tweets, le bureau de communication de la présidence a publié un communiqué pour dire toute la tristesse du président Michel Joseph Martelly. « Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, a appris avec beaucoup de tristesse la nouvelle du décès de l'ancien Président d'Haïti, M. Jean-Claude Duvalier (1971-1986), ce samedi 4 Octobre. » « Au nom de l'ensemble du Gouvernement et du peuple haïtiens, je profite de cette triste circonstance pour transmettre mes sincères sympathies à sa famille, à ses proches et à ses partisans à travers le pays», a conclu le court communiqué. Pour le moment, le ministère des Affaires étrangères et des Cultes n’a pas annoncé la date ni les détails des funérailles de l’ex-président à vie ni le protocole des cérémonies que compte tenir la famille ou l’Etat haïtien.

Réagir à cet article