Samedi 10 décembre 2016









ECONOMIE

Bilan annuel positif pour la Fondation Digicel

La Fondation Digicel a présenté, ce mercredi à l’hôtel El Rancho, son rapport annuel pour l’exercice 2013-2014. L’institution, qui a concentré ses forces sur quatre axes d’intervention, se dit satisfaite de son bilan annuel…


La construction d’établissements scolaires, la formation des maîtres, le support aux communautés et le volontariat sont les quatre axes d’intervention de la Fondation Digicel au cours de cette année fiscale. En septembre 2014, elle inaugura la 150e école construite dans le pays. « Nous agissons dans tout le pays, même dans les zones inaccessibles », a indiqué la présidente exécutive de la Fondation Digicel. Josefa Gauthier indique que la Fondation a déjà inauguré 133 écoles. Mme Gauthier explique que depuis sept ans la fondation s’engage aux côtés du peuple haïtien afin de lui assurer un avenir meilleur. Depuis sept ans, la Fondation Digicel a déjà investi 40 millions de dollars dans ces activités. Josefa Gauthier a relaté la construction d’une école à l’Ile de La Tortue qui a particulièrement attiré l’attention des dirigeants de l’institution. « Cette école nous a coûté le double de ce qu’une école nous coûte habituellement. Mais nous avons fait l’expérience et nous en sommes sortis satisfaits. », a indiqué la présidente exécutive de la fondation, soulignant également la construction des établissements scolaires à Gros-Moulin et à Los Palis, deux zones retirées et très inaccessibles. Avec des partenaires, notamment l’Université du Québec, l’Ecole normale Ayiti Education, l’Université Quisqueya et le GRAHN, la Fondation Digicel a formé 20 formateurs et 532 professeurs des écoles construites par la fondation. « Dans ce programme initié depuis trois ans par la fondation, nous avons actuellement des professeurs qui sont dans une formation intensive d’un mois à Camp-Perrin », a indiqué Josefa Gauthier, soutenant que cette formation est adaptée à la réalité haïtienne. La fondation de la compagnie rouge a aussi apporté son soutien aux initiatives communautaires. « Au cours de l’exercice fiscal, nous avons financé 23 projets communautaires pour plus de cinquante organisation », a révélé la directrice exécutive. Mme Gauthier a précisé que plus 380 000 personnes ont directement bénéficié de ces projets ayant rapport à l’environnement, la santé et l’éducation. « Nous invitons les organisations dans tout le pays à soumettre des projets communautaires à la fondation », a-t-elle dit, croyant que les initiatives communautaires peuvent aider à améliorer la vie dans les régions. Pour permettre aux employés de la Digicel de participer à des projets sociaux, la Fondation Digicel organise des journées afin de les encourager à mettre un peu de leur temps au profit d’une cause sociale. « Chaque employé a droit à un jour payé par la compagnie pour faire du volontariat », a souligné Josefa Gauthier. Par ailleurs, la directrice exécutive Josefa Gauthier a expliqué que le succès de la Fondation Digicel depuis sept ans a incité le secteur économique haïtien, qui n’avait pas l’habitude d’avoir de fondation, à fonder des fondations pour des œuvres sociales. Partenaire de la Fondation Digicel depuis 2009, Zanmi la Sante a déjà construit avec les fonds de la fondation 19 écoles. « C’est une expérience enrichissante avec la fondation » a déclaré, Marie Flore Chipps, coordonatrice du programme d’éducation de Zanmi la Sante, soulignant que toutes ses écoles sont nationalisées. « Mais depuis un an, malgré nos efforts, nos professeurs ne sont pas encore touchés », a révélé la coordonatrice, faisant remarquer que plus de 80% des élèves de 6e année fondamentale ont réussi cette année aux examens officiels. Comme des élèves du Centre Anne Marie Javouhey qui ont expliqué que la construction de l’école par la Fondation Digicel a changé leur vie d’élèves, le directeur national de Special olympique, une organisation bénéficiaire de la fondation, a indiqué que sans le support de cette institution, son organisation ne ferait pas d’activités. Satisfaits du bilan annuel de la fondation, les dirigeants du Groupe Digicel ont augmenté le portefeuille alloué à la fondation. La directrice exécutive Josefa Gauthier a souligné que la Fondation Digicel a désormais une enveloppe de 9,2 millions de dollars américains pour continuer à faire, selon elle, une réelle différence dans la société.











AUTEUR
Carlin Michel

cmichel@lenouvelliste.com

Réagir à cet article

Les commentaires sont modérés

Chaque contribution postée est soumise à modération. Vous pouvez alerter l'équipe du Nouvelliste, d'une contribution qui vous semble ne pas respecter notre charte en cliquant sur le bouton << Voter contre >>, présent sous chaque commentaire. Notre équipe sera automatiquement prévenue et fera le nécessaire.

La charte de moderation












Haut de la page