Canez : du nouveau dans le domaine de la construction

Publié le 2014-07-04 | Le Nouvelliste

Economie -

Quoique le processus de la reconstruction avance timidement, à pas de tortue pourrait-on dire, Canez Construction se positionne au cœur de ce processus. Avec l’ouverture de son nouveau showroom à Delmas 4, selon les propos de son directeur général Xavier Auguste, la nouvelle entreprise se dit prête à accompagner tous les acteurs impliqués dans le processus de la reconstruction du pays. En matière de matériaux de construction, un nouveau nom se présente sur le marché haïtien : Canez Construction. Après s’être imposée, pendant plus de 75 ans, dans le domaine de l’électronique et l’électroménager, Canez Construction se lance dans le domaine de la quincaillerie. Avec pour principale mission d’être un partenaire important dans le processus de la reconstruction du pays. « La construction est liée à l’électronique, et l’ouverture de cette nouvelle entreprise répond au besoin de mieux aider notre clientèle à se procurer le nécessaire afin qu’elle puisse construire adéquatement », a déclaré Xavier Auguste, directeur général de Canez Construction. Sa famille, a-t-il fait savoir, depuis 4 générations, investit dans le secteur de l’électroménager en Haïti. Plusieurs étapes ont été franchies avant l’ouverture de Canez Construction. Si l’idée d’ouvrir cette nouvelle branche date de l’année 2011, il a fallu attendre jusqu’à janvier 2014 pour assister à l’ouverture de ce nouveau magasin. Avant cette date fatidique, il y a eu pas mal de démarches nécessaires à ce nouveau départ. Par exemple, l’acquisition de l’immeuble devant abriter l’entreprise a eu lieu en mai 2012. Ensuite, cela a pris entre 4 et 6 mois aux responsables pour pouvoir arranger le magasin. « La différence avec les autres entreprises dans le secteur réside dans le fait que nous autres nous prônons le concept de supermarché. Dans ce concept, c’est la clientèle qui choisit ce dont elle a besoin. Même si nous importons, nous faisons de l’approvisionnement local […] Nous mettons également en vente les produits de nos compétiteurs », a fait savoir Xavier Auguste. Ce dernier se vante d’un showroom spacieux, dont dispose son entreprise, capable d’accueillir un nombre innombrable de clients. Si l’immeuble a été construit en 1956, il n’en demeure pas moins un immeuble gigantesque. A en croire Xavier Auguste, les immeubles qui sont appelés à surpasser son entreprise en termes d’espace sont encore en chantier. Et ils ne sont que deux. 80 employés sont disponibles pour servir les clients. En toute amabilité. Un nombre appelé à grandir, si l’on en croit Xavier Auguste, sitôt que l’entreprise aura atteint le chiffre d’affaires voulu. En attendant, la clientèle ne se fait pas prier pour répondre présent. Elle s’approvisionne non seulement en matériaux de construction de qualité pour construire sa maison, mais aussi de l’essentiel pour l’équiper. Salle à manger, salons, appareils électroménagers, etc. Même s’ils investissent aujourd’hui dans le domaine de la construction, les Canez n’ont pas pour autant perdu la main. Si l’entreprise dispose de son QG à Delmas 4, ce n’est pas un hasard. Un ensemble de facteurs ont été pris en considération, selon Xavier Auguste, dans ce choix. En premier lieu, la dimension de l’immeuble a été déterminante. « Jusqu'ici, il n’existe aucun autre immeuble plus gros que le nôtre. Ceux qui sont appelés à nous égaler ou nous dépasser sont encore en chantier », a fait savoir le DG de Canez Construction. Les autres motifs sont respectivement la proximité avec la maison mère (cette dernière se trouve à Delmas 16) et le sentiment de sécurité qui plane, depuis quelque temps sur cette zone, avec notamment la construction nouvelle du QG du Corps d’intervention pour le maintien de l’ordre (CIMO) ainsi que celui de l’Inspection générale de la Police nationale d’Haïti (IGPNH). Pas moins de 12 000 articles sont en vente actuellement dans le showroom de Delmas 4. Très ambitieux, Xavier Auguste se donne pour objectif de changer radicalement le domaine de la quincaillerie en Haïti. A long terme, Canez Construction entend ouvrir des succursales dans quelques villes de province et rêve d’être le numéro un dans la vente en détail dans le domaine de la construction.

Réagir à cet article