Sogesol et Build Change lancent ‘’Kredi Bèlkay’’

Publié le 2014-02-12 | Le Nouvelliste

Economie -

La Société générale de solidarité S.A (Sogesol) vient de poser sa pierre dans le louable projet de reconstruction d’Haïti enclenché suite au séisme du 12 janvier 2010 en s’associant à la firme de renommée internationale Build Change pour mettre à la disposition de ses clients un nouveau programme de crédit dénommé,’’ Kredi Bèlkay’’, un produit unique et innovateur sur le marché de la microfinance en Haïti. Lancé ce mercredi 12 février 2014 à l’hôtel El Rancho, Kredi Bèlkay, selon les initiateurs de ce produit, présente une gamme complète de services pouvant aider les clients de la Sogesol dans la réparation, l’aménagement ou la construction de maisons capables de résister aux catastrophes naturelles. A l’heure où le processus de reconstruction piétine, faute de ressources et d’idées, l’avènement de « Kredi Bèlkay » devrait apporter un regain de vitalité à ce secteur clé de l’économie et aussi doper le secteur de la microfinance à travers des innovations majeures qu'apporte ce programme dans le crédit au logement. En effet, selon les informations fournies par les initiateurs de ce produit, ‘’Kredi Bèlkay ‘’renferme deux principales composantes, une composante financière et une composante technique. La composante financière, assurée par la Sogesol, filiale du Groupe Sogebank, consiste en la mise à disposition des clients d’un financement en plusieurs tranches pour la concrétisation de leur projet. Tandis que , dans la composante technique assurée par Build Change, les ingénieurs de cette firme sont chargés de conseiller les clients sur leurs projets, de préparer les plans et les devis de ces projets, produire des recommandations et faire respecter les normes de construction, superviser l’avancement des chantiers, contrôler la qualité des matériaux, référer les clients auprès des producteurs de blocs certifiés et de maçons compétents, donner un certificat de conformité à la fin des travaux. Les avantages de Kredi Bèlkay et conditions d’éligibilité Le nouveau produit de la Sogesol, Kredi Bèlkay, offre à ses clients une possibilité de crédit allant de 2000 à 500 000 gourdes pour une durée s’échelonnant sur 36 mois pour quelle que soit la taille du projet de construction du client; - conseils éclairés des ingénieurs de Build Change sur le projet (plan, préparation de devis,..) ; - contrôle de qualité sur les matériaux utilizes ; -référence de maçons qualifiés formés par Build Change ; - remise de certificat de conformité, rassurant sur la sécurité et contribuant à une valorisation immédiate du bien; - l’argent est immédiatement disponible à la Sogesol, une fois l’accord conclu entre l’institution et le client ; Laura Georges de la Sogesol a mis en exergue les conditions d'éligibilité au programme Kredi Belkay: - être âgé de 21 à 55 ans ; - être propriétaire d’entreprise ou salarié ; - présenter des pièces d’identification valides et un contrat de travail (s’il est un employé) - fournir la preuve qu’il a une maison à réaménager, réparer ou construire ; - détenir qu’il est le propriétaire de la maison à réaménager, réparer ou construire ; - détenir au moins 15% du montant total du devis préparé per les ingéieurs. L’historique du projet Kredi Bèlkay Retraçant la genèse de Kredi Belkay, le président directeur général de la Sogesol, Pierre Marie Boisson, a présenté les progrès réalisés par cette fialiale de la Sogebank dans le secteur du crédit dans des domaines aussi variés que l’éducation, le commerce, l’agriculture. « Depuis le début des opérations de la Sogesol en novembre 2000, environ 120 000 familles haïtiennes y ont reçu un crédit . Le nombre de ces receveurs de crédit tend à accélérer au fil du temps », explique M. Boisson, soulignant que l’objectif principal de la Sogesol est de rendre accessibles tous les services financiers, notamment le crédit à la population. Aujourd’hui la Sogesol compte 34 000 clients actifs, 5 000 crédits par mois. Depuis un certain nombre d’années, elle réfléchit sur les possibilités d’offrir à la population haïtienne des logements décents et de qualité. « Nous avons essayé et nous avons constaté que lorsqu'on qu’on donne du crédit à quelqu’un seulement pour construire une maison, cela ne répond pas complètement aux besoins réels des humbles gens qui, comme les nantis, ont parfois besoin d’un logement de qualité. Ce genre de maison nécessite un plan, des devis, des ingénieurs, etc. Cela devenait d’autant plus difficile que nous avons une clientèle de faibles moyens », dit l’économiste en chef de la Sogebank, faisant remarquer que c’est le séisme du 12 janvier qui est venu rappeler à tout le monde la nécessité de construire des logements de qualité. « Les tremblements de terre n’ont pas d’heure. Ils arrivent toujours à l’improviste : sans s’annoncer. Fort de cela, la Sogesol a décidé d’aller au-delà de sa mission principale qui est de donner accès au crédit et de se pencher sur des solutions de qualité au problème du logement », a déclaré Pierre Marie Boisson. « Avec l’aide de la Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale, on a pu former un partenariat solide permettant de répondre aux besoins de logements de qualité des Haïtiens. A cet effet, nous avons été amenés à rencontrer la firme internationale Build Change qui nous a permis de mettre à la disposition des clients de Kredi Bèlkay non seulement du crédit mais aussi des ingénieurs, des matériaux de qualité pour construire la maison de leur choix, soutient M. Boisson. Quand ce fut au tour de Noll Tuffany, directeur pays de Build Change de parler de sa participation à la mise en œuvre de Kredi Bèlkay; ce dernier a expliqué que sBuild Change travaille en Haïti depuis 2010. Elle est spécialisée dans les constructions parasismiques et dans la formation. « Depuis notre établissement en Haïti, nous avons renforcé ou construit 1500 logements à Port-au-Prince et à Carrefour. La situation générale après le séisme voulait que les bailleurs et l’assistance internationale concentrent leurs moyens financiers et leurs actions sur des zones spécifiques. Build Change, qui était leur partenaire à cette époque, était obligée de suivre leur parcours en se concentrant dans des zones comme Villa Rosa, Delmas 32, Carrefour, etc », a révélé M Tuffany, qui formulait le vœu d’étendre les travaux réalisés dans certaines zones de l’aire métropolitaine de Port-a-Prince à tout le pays. « Donc, quand nous avons commencé à discuter avec la Sogesol, nous avons tout de suite compris que nous avons trouvé la solution universelle. N’importe qui a besoin d’une maison bien faite peut devenir client de la Sogesol. Et à partir de là, Bill Change peut apporter son assistance technique. C’est ce que nous faisons à travers Kredi Bèlkay ». C’est une très bonne nouvelle car c’est un bon moyen d’offrir une assistance technique qui ne dépend pas de l’assistance internationale.et cette méthode peut continuer demain, l’année prochaine, dans dix ans. C’est un bon moyen de permettre à Haïti de se reconstruire toute seule. Parce que Sogesol est une institution haïtienne et que Bill Change est une organisation qui a un staff en Haiti, nous y sommes pour longtemps encore », conclut Noll Tuffany.

Réagir à cet article