Soul Rebels fait la fête à l'Enarts

Festival international de jazz

Publié le 2014-01-23 | Le Nouvelliste

Culture -

C’est un public enthousiaste, composé de quelques dizaines d’étudiants, qui se masse dans l’enceinte de la salle de conférence de l’École nationale des arts (Enarts), ce mercredi 22 janvier, pour accueillir les musiciens de Soul Rebels en provenance de la Nouvelle-Orléans, dans le cadre de la 8e édition du festival international de jazz de Port-au-Prince. Avec huit artistes ingénieux et passionnés, une ambiance formidable se crée. L’assistance est captivée par des interprétations sur un style fanfare contemporain. Elle se laisse librement emporter par les accords tantôt intensifs du jazz, tantôt affectifs et mélancoliques du blues. On a affaire à un bel aréopage de musiciens reputes, adoptant le format de la parade: un marching band. Ce n’est pourtant pas un spectacle musical à proprement parler. Mais tout simplement une rencontre/un atelier mêlant conférence et prestations musicales dans une atmosphère de convivialité et d'échanges. L’engouement des jeunes n’est pas des moindres. Ils s’informent sur tout: l’historicité du groupe, mais surtout sur les héritages musicaux légués par l’esclavage. Soul Rebels ne se confine pas dans une tendance spécifique bien qu’on lui reconnaisse un style jazzé à prédominance afro-américaine (le blues). Il y a aussi le hip hop, le funk, le rock et d’autres musiques traditionnelles qui ne prennent pas ombrage. Sur des morceaux bien particuliers, les musiciens font vivre la même ambiance de rara qui nous est familière. Pendant plus d’une heure la bande de parade distille la joie, galvanise la foule d’étudiants qui ne ménage pas la paume de la main pour ovationner les virtuoses de la Nouvelle-Orléans. Le groupe est constitué des membres fondateurs Lumar LeBlanc et Derrick Moss, percussionnistes; Julian Gosin et Marcus Hubbard, trompettistes; Corey Peyton et Paul Robertson, trombonistes; Erion Williams, saxophoniste et Edward Lee Jr, soubassophoniste. Avec le support de l'ambasade américaine, le groupe offre des spectacles et anime des ateliers d'échanges dans le cadre de la 8e édition du festival international de jazz de Port-au-Prince. Calendrier des prestations du groupe Vendredi 24 janvier 2014: L’ensemble se produira à la Place Boyer, scène DIGICEL. Le spectacle débutera à 18h00, mais le groupe se produira à 20h00 (accès gratuit). Samedi 25 janvier 2014: Le groupe se produira au Parc Historique de la Canne à Sucre (le spectacle débutera à 18h00, mais le groupe se produira à 20h00 (Billet exigible à l’entrée).

Réagir à cet article