Exposition / Institut français en Haïti

Le minerai argenté de Lionel Saint-Eloi

Publié le 2013-10-30 | Le Nouvelliste

Étincelants sous le soleil de midi dans leur posture hiératique, majestueusement couronnés, les anges venus du minerai argenté de Lionel Saint-Eloi (pour parler autrement de la bauxite) prennent ancrage dans le monde terrestre. Debout sur leur socle, ils sont modelés dans une cuirasse métallique qui les rend proches de notre environnement immédiat. On touche du regard ces assemblages délicats de feuilles d'aluminium réunies en un tout cohérent pour rendre l'harmonie au visage de ces anges bien en chair. Lionel Saint-Éloi sculpte la feuille d'aluminium avec une grande souplesse. Il arrive à transformer les matériaux de récupération en oeuvre d'art. Les ustensiles de cuisine cabossés, inutilisables sont travaillés avec une précision d'orfèvre pour fusionner avec chaque détail de la composition. Né en 1950 à Port-au-Prince, Saint-Éloi est un artiste qui fait la fierté de Carrefour-Feuilles, un quartier peuplé d'artistes. On raconte que si vous allez là-bas, vous lancez une pierre et qu'elle ne tombe pas sur la tête d'un artiste, c'est que vous n'êtes pas à Carrefour-Feuilles où vit depuis toujours le romancier le plus prolifique d'Haïti Gary Victor. C'est le quartier d'un grand nombre d'artistes : Casimir Joseph, Samba Zao, Ludovic Booz, l'auteur de la cathédrale du mois d'août, Pierre Clitandre, les petits chanteurs de Saint-Gérard, les petits chanteurs du groupe Colibri, le plasticien Guy Pierre, des muralistes qui réalisent souvent des fresques à chaud sous le regard des badauds. C'est dans cet univers-là qu'a vécu le brillant saxophoniste de Cadence rampa direct, Wébert Sicot et le génial peintre des villes imaginaires, Préfète Dufaut, qui n'habitait pas trop loin de son ami peintre, Jean Ménard Derenoncourt. Pendant tout le mois d'octobre, à l'Institut français, Saint-Éloi et sa famille avaient carte blanche pour faire découvrir au public les richesses artistiques de sa tribu. Dans cette famille, la musique, la peinture et la sculpture comblent les moments de création. Ce mercredi, les pièces de l'artiste étaient encore exposées à l'Institut français au Bois-Verna.
Claude Bernard Sérant serantclaudebernard@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".