Antoine Lyonel Trouillot

Journaliste | Le Nouvelliste

zomangay@hotmail.com

<p>Un sénateur sur une station de radio : Si vous voulez donner 80% au ministère de la Santé, vous n’avez qu’à gagner les prochaines élections ». Mais le brave sénateur n’a pas pensé à dire pourquoi le budget est réparti comme il l’est. Un député furieux après la police : Qu’est-ce qu’il aurait voul...

<p>Dans la nuit parisienne, un énième chauffeur de taxi haïtien qui refuse de me prendre l’argent de la course. Ma gêne. C’est son temps de travail, et tout ne doit pas être rose dans son quartier ou sa banlieue. Mais au bout de la conversation j’ai compris deux choses.</p><p> </p><p>La fonction de...

<p>Des instituteurs qui n’ont pas été payés depuis longtemps. Qui ne sont pas coupables de n’avoir pas reçu une formation adéquate. Qu’on accuse pourtant. Dont on se moque ouvertement. Parce qu’ils ne savent pas ci ou ça. Comme si le savoir s’inventait. Comme si l’on pouvait leur mettre sur le dos...

<p>Gen kèk ane, yon souflantyou move dezafè te joure m « politisyen ». Mwen pa t pran sa twò mal. Nan politisyen gen politik. Politik pou mwen se eseye aji sou reyalite kominote a nan tèl domèn oswa sou reyalite global la nan sans ou panse ki pi koresponn ak valè w ap defann yo ak enterè sosyete a....

<p>Quand je serai grand, je veux être parlementaire. Si ce que j’entends à la radio et ce que je vois sur les écrans est vrai, c’est le meilleur métier au monde. J’hésitais un peu. J’avais l’impression, même si le reste est très facile, qu’on devait savoir développer des arguments et exprimer clair...

<p>En recherchant un document administratif égaré dans une bibliothèque, je suis tombé sur « Pierre Sully », « drame lyrique » de Marcel Dauphin, créé en 1951. Et, oubliant les démêlés avec les administrations publiques, je m’accordai le loisir de relire cette « vieillerie » qui témoigne d’un temps,...

<p>Si l’autoflagellation est aussi dangereuse que ridicule – cette bêtise de dire : « nous sommes tous coupables », elle a trouvé un contraire pas moins inquiétant, un sentiment d’autosatisfaction selon lequel tout est bien. </p><p>Voici quelques-unes de ces vérités courantes : tout livre écrit par...

La bêtise a sur l’intelligence le privilège de ne jamais douter. Ce n’est pas l’erreur de jugement qui fait l’obscurantisme mais le plaisir obscène de s’y vautrer. Et ce qui fait son pouvoir, c’est la terreur qu’il répand. On a peur de l’opprobre et, dans les cas extrêmes, de sa capacité à verser le...

À tel moment de sa vie, il suivait telle personne très en vue dans son domaine d’activité, imitait son parler, ses postures. Quand ils sortaient ensemble, le maître devant et lui derrière, on disait : « Tiens, voilà Saint-Roch et son chien. » Ce ne sont pas les maîtres qui manquent, et les fortunes...

Encore un autre, un grand, qui s’en va, comme si tarissaient « les dernières gouttes d’homme » d’une génération, comme si la Grand'Anse, et le reste du pays avec elle, n’en finit pas de voir la mort lui enlever ses fils, illustres, anonymes, poètes, agriculteurs… Jean-Claude Fignolé ne pouvait pa...