Manifestation

L'immeuble logeant le cabinet Aviol Fleurant a eu chaud

Publié le 2017-09-13 | Le Nouvelliste

National -

Le coquet bâtiment situé à l’avenue Lamartinière #54, quasiment en face de la 2e ruelle Jérémie, a été caressé par les flammes des manifestants en colère le mardi 12 septembre 2017. Toute la façade principale a été enflammée. Le feu ne s'est pas propagé dans le building. Les portes étaient hermétiquement closes. Ceux-là qui étaient à l’intérieur ont dû garder tout leur calme de peur d'encourir à la fureur des manifestants. On a eu chaud en cette journée de violence caractérisée.

Selon des témoins, il s'agit d'un petit groupe qui voulait s’en prendre à l’immeuble, croyant qu’il appartenait à Me Aviol Fleurant, alors que c’est la propriété de Jean David Dorcius. Celui-ci est doublement victime : son immeuble ciblé a été attaqué et sa voiture de marque Toyota (Rav 4) , incendiée.

Aux dires des riverains, les manifestants voulaient embraser directement le cabinet Aviol Fleurant, actuel ministre de la Planification et de la Coopération externe, qui occupe également cet espace depuis plusieurs années. Les autres locataires sont aussi victimes de ces actes de violence perpétrés par les manifestants au cours de la journée du mardi 12 septembre 2017. Citons entre autres: l’agence pharmaceutique La providence S.A., la firme de construction d’études et de supervision et cabinet Romélus et associés. Depuis, l’odeur de fumée embaume tous les coins du building. Il faut donc consentir des dépenses avant la reprise des activités.

Réagir à cet article