Le Chili homologue les diplômes du MENFP

Publié le 2017-08-31 | Le Nouvelliste

National -

Dans un communiqué, l’ambassade du Chili en Haïti annonce ce jeudi la promulgation dans la Gazette Officielle du Chili le 30 août 2017, de l’« accord complémentaire pour l'équivalence des études et la reconnaissance des études au niveau de l'enseignement primaire ou secondaire». Ledit accord, a été signé respectivement par les ministres des Affaires Étrangères de la République d’Haïti, Antonio Rodrigue, et du Chili, Heraldo Muñoz, lors de la dernière visite de la présidente Michelle Bachelet en Haïti, le 27 mars 2017.

« L'accord, qui est entré en vigueur, profitera directement aux citoyens des deux pays qui ont migré à la recherche d'un avenir meilleur, pour qui la reconnaissance de leurs études constitue une étape décisive dans leur intégration au sein de la société du pays qui les accueille », peut-on lire dans le communiqué.

Grâce à cet accord, il ne sera plus nécessaire de passer des examens pour valider les études déjà réalisées en Haïti. Pour faire une demande de validation, il suffira de faire la présentation de certificats originaux et/ou diplômes dûment légalisés. La finalité de cet accord, selon les autorités chiliennes, n’est autre que faciliter le processus d'inscription et l'accès aux avantages pour les étudiants haïtiens.

« Selon l'accord, pour que les étudiants soient reconnus dans notre pays, les migrants doivent présenter: leur document d'identité délivré par le pays d'accueil ou leur passeport original en vigueur; la concentration des notes et/ou des certificats d'études annuels et/ou du diplôme d'études secondaires (original), selon le cas », précise le communiqué émanant de l’ambassade du Chili à Port-au-Prince.

« Jusqu'à présent, les Haïtiens arrivant au Chili ne pouvaient pas certifier leurs études en raison de l'absence de cet accord, ce qui rend difficile pour le secteur du travail de générer des contrats de travail, les obligeant à terminer l'enseignement secondaire complet ou à l'étudier dans le système d'éducation en mode adulte », poursuit l’annonce, soulignant que la signature de ce document réaffirme l'engagement du Chili envers Haïti et la communauté haïtienne en pleine croissance dans notre pays, dont le nombre cette année dépasse 60 000 personnes.

Réagir à cet article