Haïti/Ministère Tourisme

Lancement d'une campagne de sensibilisation sur le tourisme

« Zafè touris, se zafè tout moun », c’est autour de ce thème que le ministère du Tourisme a lancé ce vendredi 30 juin, dans les locaux de ce ministère, une vaste campagne de sensibilisation au changement d’attitude par rapport aux touristes. Cette activité, qui a plusieurs phases, prend en compte toute la période estivale où il y a une grande affluence de touristes dans le pays.

Publié le 2017-06-30 | Le Nouvelliste

Economie -

«Cette campagne de sensibilisation dont la conception avait vu le jour après mon installation s’inscrit dans le cadre de la vision globale du ministère visant à sensibiliser la population à l’importance du tourisme,» a expliqué la ministre Émilie Jessy Ménos. Cette activité, selon la ministre, s’étalera pendant toute la période estivale jusqu’au mois de novembre ou il y aura une très grande affluence de touristes et des membres de la diaspora à venir en Haïti, a rappelé Mme Ménos. Pour elle, le tourisme, durant cette période précise, peut énormément apporter à l’économie du pays. Émelie Jessy Ménos assure que toutes les dispositions ont été prises au niveau du gouvernement en général et de son ministère en particulier à travers la Politour, pour garantir la sécurité des touristes. Aussi, elle invite la population à continuer à se montrer hospitalière vis-à-vis des touristes qui auront choisi Haïti comme destination touristique. Cela permettra de vendre une image plus positive du pays à l’étranger, a-t-elle fait remarquer. Pour mener à bien cette campagne de sensibilisation, un comité composé de plusieurs artistes, dont Ti Djo Zenny, princesse Eud et Rutchelle Guillaume, a été mis en place, a fait savoir Mme Ménos dans son allocution. Ces artistes ont été sélectionnés pour aider le ministère à atteindre son objectif, celui d’aider à encourager et à favoriser une meilleure attitude et une meilleure compréhension des Haïtiens à l’égard des touristes et des membres de la diaspora haïtienne à l’occasion des fêtes champêtres. La ministre dit attendre des retombées positives de cette campagne de sensibilisation pour tous les secteurs de la vie nationale. Les dignes représentants de ce comité se sont félicités d’avoir été choisis pour participer dans cette large campagne de sensibilisation. « Nous avons la lourde responsabilité de contribuer, d’une façon ou d’une autre, d’aider dans la relance de ce projet à travers les industries culturelles », a fait savoir Ti Djo Zenny. Pour sa part, princesse Eud estime que nous devons cesser de contribuer à vendre Haïti de manière négative sur la scène internationale. Enfin, Rutchelle Guillaume affirme que c’est un honneur pour elle de pouvoir faire partie de ce comité et qu’elle va continuer à se mettre au service de son pays notamment dans ses musiques.

Réagir à cet article