« Mwen rekonesan » : new single d'Anny Eva

C’est le chemin de toute sa vie qu’elle poursuit en lançant officiellement sa carrière musicale ce 5 novembre dernier, jour de son anniversaire. À travers « Mwen rekonesan », son nouveau single qui est sorti à l’occasion, Anny Eva rend témoignage au Tout-puissant qui l'a guidé jusqu’à ses 26 ans.

Publié le 2016-11-07 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Elle n’est pas à ses débuts dans la musique évangélique. Vous l’avez peut-être vue l’œuvre à Cad Retro, Manman en détresse ou au concert de Reskape. En effet, Anny Eva a grandi dans ce milieu. Elle a fait son entrée sur les planches de Rex Théâtre à six ans. 20 ans plus tard, la jeune artiste, armée d’un solide background et d'accointances musicales, est résolue et lance sa carrière avec « rekonesans », dit-elle. La clé pour rester motivée durant toutes ces années, Anny nous le dit avec ses propres mots. « Chanter, chanter, chanter… je n’aime faire que ça. C’est mon premier amour, ma passion. Je chantais tout le temps même quand je n’étais pas toujours sur les grandes scènes. Cela me divertit et m’aide à m’épanouir davantage », soutient la chanteuse qui est fan de Yolanda Adams et de Cece Winans et adore regarder les concerts de jazz. Ecrit et composé par Nicky Christ, « Mwen rekonesan » est un titre simple mais fort que la jeune femme adresse à Dieu pour témoigner de sa gratitude. Entre témoignage et louange, elle renouvelle d’une voix ferme son engagement de fidélité sur cette agréable mélodie qui porte les touches de Maestro Poppy. Anny s’est offert les services de ces derniers pour venir à bout de ce tube qu’elle croit être un cadeau exceptionnel pour son nouveau printemps. Mélomane avérée, Anny Eva se reconnaît mieux dans le gospel et le jazz bien qu’elle soit capable de s'adapter à différents genres musicaux. Il faut la voir sur scène ou l’entendre chanter pour comprendre ce qu’on ne saurait vous expliquer. « Mwen rekonesan », le test pressing de son premier album qui sortira l’an prochain malheureusement ne traduit pas parfaitement l’immensité de son talent. Cependant, le single est déjà en rotation dans les médias et disponible également sur les réseaux sociaux à compter de cette date. Espérons que la sortie d’autres morceaux donneront une meilleure impression de la qualité vocale un peu jazzy de l'artiste. Educatrice et thérapeute de profession, Anny Eva a été l’invitée de Plateforme Bénie ce samedi. Elle a profité de l’émission pour expliquer davantage le message que porte « Mwen rekonesan », faire le point sur son parcours et sur ce grand tournant dans sa carrière. La tête d'affiche de la prochaine édition de Festi Praise & Worship est consciente que les artistes chrétiens réussissent difficilement. Toutefois, la jeune mariée confie qu’elle ne s’investit pas dans la musique pour gagner sa vie. A en croire ses propos, Anny qui a plusieurs cordes à son arc. Toutefois, chanter semble une dévotion qui échappe à son contrôle. « On n’est pas obligé de miser sur l'argent pour avancer ou de se faire payer pour évangéliser. Personnellement, j’embrasse ma carrière comme une mission que j’aurais dû faire il y a longtemps. Et avec la précieuse collaboration de Delly Benson, Stanley Georges, Maestro Luc Peterson et tant d’autres, la tâche me paraît moins lourde », conclut Anny Eva, qui promet pour bientôt le clip de « Mwen rekonesan » en attendant de la découvrir sur scène sous un nouveau jour.

Réagir à cet article