3 ans de « satisfaction et de joie » pour IMAR Business Group

PUBLIÉ 2021-04-07
2 avril 2018-2 avril 2021. L’entreprise IMAR Business Group se donnant pour objectif de faciliter le processus d’achat entre les pays de la Caraïbe et la Chine compte désormais trois ans d’existence. A en croire son P.DG, Marcus Boereau, ces trois années sont couronnées par la joie et la satisfaction.


« Nous avons célébré ces trois ans avec un sentiment de joie et beaucoup de satisfaction. J’ai démarré ce combat chez moi avec quelques amis et petit à petit la compagnie a commencé à grandir. Ma plus grande satisfaction réside dans le service que l’on fournit aux entrepreneurs haïtiens qui, malgré tout, prennent le risque d’investir en Haïti. Et aussi dans le fait qu’on a pu rassurer les gens sur la possibilité de faire affaire avec la Chine », s’est réjoui M. Boereau, qui a estimé toutefois, qu’il reste encore du chemin à parcourir avec sa jeune compagnie. « La route est longue. Mais en trois ans on a quand même fait du chemin », a-t-il poursuivi.

En ce troisième anniversaire, Marcus Bo se réjouit des quatre succursales de IMAR Business Group implantées dans plusieurs pays à côté du siège social de l’entreprise situé en Chine (Shanghai). « On a une succursale ici en Haïti, une autre aux États-Unis, une troisième en République dominicaine et une quatrième au Panama. Toutes ces extensions sont bien inscrites dans un plan stratégique. Des pays comme la République dominicaine et le Panama par exemple sont les deux nouveaux pays de la Caraïbe à développer des relations avec la Chine. On a compris l’importance de nous implanter dans ces deux pays qui commencent à peine une expérience avec les Chinois », a expliqué celui qui a fait des études en commerce international au pays de Xi Jinping.

Le directeur de la compagnie qui se propose de faire le pont entre la Chine et les pays de la Caraïbe croit qu’en si peu de temps sa boîte a pu bien se positionner sur le marché et atteindre son public cible. « Au cours de ces trois ans, IMAR est devenue une référence pour ceux et celles qui font des achats en Chine en grande ou en petite quantité grâce à ‘’Cargo consolidation’’. IMAR a pu donc être accessible à toutes les bourses. Acheter en Chine est devenu plus rassurant, plus facile et beaucoup plus rapide », a indiqué Marcus Boereau, pariant désormais sur Atys Panch, le tout premier ambassadeur de IMAR Business Group, pour porter le rêve de son entreprise.



Réagir à cet article