Super génies haïtiens, à vos marques, prêts ? partez !

PUBLIÉ 2021-04-06
La première édition du concours « Haïti Super Génie », organisé à l’initiative de Christelle Pierre, est officiellement lancée. Ce concours, qui aura lieu sur les réseaux sociaux, mettra l’emphase sur les connaissances générales, c’est-à-dire les mathématiques, l’histoire, la géographie, la musique, le cinéma entre autres.


Encourager les jeunes à se surpasser, les inviter à faire une introspection sur les connaissances acquises en vue d’auto-examiner leurs forces et leurs faiblesses, tel est l’objectif visé par Christelle et son staff à travers l’organisation du concours « Haïti Super Génie ». L’initiative tend aussi à offrir une alternative aux jeunes qui, d’après l’organisatrice du projet, se livrent en général à des distractions sur les réseaux sociaux alors que ces derniers peuvent leur être utiles à d’autres fins plus importantes et instructives.

Les inscriptions ont débuté ce lundi 5 avril et prendront fin le 30 avril 2021. Un formulaire électronique sera soumis aux intéressés compris entre 15 et 25 ans, et ils devront verser par MonCash ou Paypal les frais d’inscription. Le lien qui suit contient le formulaire d’inscription :

https://forms.gle/MNKbv8fQ2fi2F71n8

Le concours se déroulera en plusieurs étapes. La première concernera les candidats sélectionnés,puis il y aura une phase de participation officielle des candidatures retenues, et enfin, la phase ultime. Des primes alléchantes sont prévues pour les 3 gagnants dans le cadre de ce concours de génie, dont ordinateur, smartphone, matériel scolaire et autres surprises. Déjà, Christelle Pierre dit espérer une forte participation de jeunes, notamment les filles, à ce qu’elle appelle une grande première de cette catégorie sur les réseaux sociaux.

Christelle Pierre est haïtienne d’origine et étudiante finissante en sciences humaines au Collège de Rosemont. Elle est également chroniqueuse à la Radio CPAM 1410, ambassadrice de KBSSHAITI (Konbit Bibliotek Sité Solèy an Ayiti) ; elle a aussi travaillé bénévolement pour certains partis politiques au Québec (Canada) où elle vit depuis plusieurs années.

Mikenton Jean



Réagir à cet article