Le fabuleux destin d'Anthony Mmesoma Madu, devenu célèbre grâce aux réseaux sociaux

PUBLIÉ 2020-09-11


En juillet dernier, la vidéo d’un jeune danseur nigérian pratiquant un ballet sous la pluie a ému toute la toile. Grâce à cette vidéo devenue virale, le jeune homme dénommé Anthony Mmesoma Madu a décroché une bourse à l’American Ballet Theater de New York et a permis à son école de faire peau neuve. Retour sur un succès dont le premier objectif était de casser les stéréotypes autour de la danse classique au Nigeria.

Encouragé par son professeur Daniel Ajala, danseur autodidacte, qui dirige l'académie Leap of Dance, laquelle lui a fourni sa formation en ballet, Anthony Mmesoma Madu se filme en train d'exécuter une danse sous la pluie à Lagos au Nigeria où il réside. Selon ce que rapporte la BBC News, l’un des objectifs de cette vidéo était de donner l’exemple d’un garçon qui danse le ballet. "Là où je vis, il n’y a pas de danseur masculin comme moi. Quand les gens voient du ballet, ils pensent que ce n’est que pour les filles. Ils ne savent pas que ce n’est pas seulement pour les filles", explique le jeune dans une entrevue accordée à la BBC repris par RTBF.

La popularité du clip en question a été propulsée par des stars comme Viola Davis qui l’a partagé à ses millions d'abonnés sur Twitter en illustrant que cela lui rappelait la beauté de son peuple. Selon le journal Le Monde, la vidéo, qui a dépassé les 20 millions de views, a aussi attiré l’attention de Cynthia Harvey, directrice de l'école Jacqueline Kennedy Onassis (JKO) rattachée à la célèbre compagnie American Ballet Theatre. Ce qui a valu une bourse d’études à Anthony Mmesoma. Ce programme est inscrit dans le cadre d’un programme de cours d’été de l’institut de danse. Cependant, le jeune garçon est trop jeune pour rester au dortoir de New York où loge l'académie. De ce fait, des exercices et un suivi en ligne lui sont proposés afin qu’il perfectionne son art.

Outre cette bourse estivale, l'académie de danse qui a fourni ses premières armes au jeune danseur de 11 ans a été l’objet de plusieurs dons et propositions de bourses pour ses étudiants, selon Les Observateurs France 24. Fondée en 2017, Leap of Dance compte 12 élèves. Les dons et la reconnaissance que lui ont valu la vidéo de Anthony Mmesoma Madu lui permettront d'apporter un plus dans la formation qu’il offre aux jeunes.



Réagir à cet article