Lascahobas au terme de la toute première édition de son concours de beauté

PUBLIÉ 2020-07-31
Ce 2 août 2020, la finale de la toute première édition de Miss Lascahobas se tiendra à Courtoisie Bar Resto à compter de 2 h p.m. Le concours lancé en janvier suspendu en mars à cause du confinement a pour thème « Lascahobassienne belle et fière ».


Située dans le département du Centre, tout près de la frontière haïtiano-dominicaine, la ville de Lascahobas est l'un de ces rares endroits du pays avec un nom espagnol. C'est une ville avec bien des difficultés dont particulièrement un manque criant d'encadrement des jeunes selon Jean Anderson Brevil, le responsable de communication de la ComLas, le comité formé de jeunes cadres de la ville. « Nous mettons les jeunes filles en valeur et nous pensons, à travers cette activité, contribuer à réduire le taux de délinquance juvénile. Jèn fi yo pa ka rete nan chawa pete vann kò yo », explique-t-il.

Les inscriptions pour le concours qui a traversé 4 étapes entre février et mars ont débuté le 8 janvier. Il y a eu des séances de présentation, des épreuves de connaissances générales, d'argumentation et de talent libre. La finale, prévue initialement pour la fin de mars, a été reportée sine die en raison de l'état d'urgence sanitaire décrété par le gouvernement. Ils ont donc vu un éclairci en ce début d'août et en profitent naturellement. « On savait qu'on allait terminer coûte que coûte ce grand concours », confie notre interlocuteur, qui est journaliste sportif à Radio Acajou dans sa ville natale et membre du réseau Ashaps (Association Haïtienne de presse sportive).

17 filles ont répondu à l'appel avant la réduction progressive du nombre de candidates au fil des épreuves. Elles sont 10 pour la finale, âgées de 16 à 21 ans, toutes à l’école classique. Il est à noter que la catégorie d'âge pouvant concourir est comprise entre 16 et 25 ans, du Secondaire I au Secondaire IV.

La ville et ses environs a accueilli le projet à bras ouverts selon le Lasachobassien : « La population de Lascahobas et les villes avoisinantes ont bien accueilli ce concours. La ville ne bénéficie pas vraiment d'activités de loisirs et quand les gens en trouvent ils se déplacent en foule. Jusqu'à présent tout se passe bien. On veut faire de cette activité une tradition. »

Les primes à gagner sont : une somme de 30 000 gourdes ; un laptop ; une bourse d'études d'une université de Mirebalais pour la Miss. La première dauphine aura 20 000 gourdes et une tablette. La deuxième, 15 000 gourdes et un téléphone portable Android. La troisième 10 000 gourdes et un appareil de Canal+. Toutes les participantes auront droit à un certificat de participation et un cadeau.

Brevil encourage tous ceux qui veulent savoir qui sera la toute première Miss Lascahobas à ne pas traîner le pas pour se procurer leur billet. « Achetez la carte à temps pour ne pas avoir du regret. La finale s'annonce déjà belle. Ce jour-là, on aura plusieurs artistes respectables et respectés de la ville qui seront présents pour mettre de l'ambiance. Venez découvrir les talents des postulantes », conclut-il. Le rendez-vous est donc fixé pour ce dimanche, à 2 h, au local de Courtoisie Bar Resto.



Réagir à cet article