Samy-Gee Nèg Kòtdefè, un artiste à découvrir !

PUBLIÉ 2020-07-29
Il s’appelle Samuel Vicière, mais son nom d’artiste est Samy-Gee Nèg Kotdefè. Chanteur, compositeur et arrangeur, Samee-Gee ambitionne de se tailler une belle carrière dans la musique en Haïti. Coup de pouce à ce jeune artiste qui présentera sa première performance en ligne le dimanche 16 août 2020.


Originaire de la ville de Côtes-de-Fer dans le Sud-Est, d’où le sobriquet « Nèg Kòtdefè », Samuel a vu le jour un 17 août. Il passe la grande partie de son enfance à Port-au-Prince, et c’est dans la capitale qu’il a commencé à chanter alors qu’il n’avait que six ans. « Je suis né dans une famille chrétienne. « Tout le monde chez moi était membre de chorale, je ne pouvais que suivre le courant », relate Samy-Gee qui a fait ses premiers pas au sein de la chorale « Rayons du Christ ». En 2008, après des années au service du Seigneur, le Cotiferrois tourne le dos à l’église et intègre le groupe « V-ten » avec lequel il remporte le premier prix du concours « Rèv pa m pou katye pa m » organisé par ONU-Habitat en 2010. Malgré cette victoire, le groupe V-Ten ne fera pas long feu. Samy-Gee passera bien vite à autre chose en intégrant Nalèz Mizik, une formation musicale qui se produisait dans les restos à Pétion-Ville aux dires de l’artiste.

En 2019, pour des raisons personnelles, Samy-Gee divorce du groupe pour suivre son chemin comme artiste solo. Il sort son premier single qui a pour titre « Mizè poko fè n depale » la même année. Un nouveau départ qui démontre combien il s’accroche à la musique en dépit de toutes les difficultés qu’il a croisées sur son chemin. « Ma mère était la seule qui me supportait. Les dernières années ont été difficiles, j’ai dû me battre sans aucune aide pour prouver mon talent et ça commence à aller mieux grâce à mon staff de management », a confié le vice-champion de la 3e édition du concours « Noël Caraïbes ».

Sa carrière solo lancée il y a juste un an, Samy-Gee Nèg Kòtdefè rêve de devenir une véritable étoile de l’industrie musicale haïtienne. L’artiste qui promet la vidéo de « Chofè moto », sa dernière composition en date, pour les jours à venir, invite le public à le découvrir à travers sa performance en ligne le 16 août prochain. 



Réagir à cet article