Ma musique chante mon histoire : un joli cadeau pour les 36 ans de Nicky Christ

PUBLIÉ 2020-07-28
Comme prévu, le concert annoncé pour les 36 ans de Nicky Christ a été diffusé sur les réseaux sociaux le dimanche 26 juillet 2020 à l’occasion de l'anniversaire de l'artiste. « Ma musique chante mon histoire », tel a été le thème de ce concert auquel ont pris part les artistes Lynda Joseph, Stanley Georges, Wiliadel Denervil, Jean Elie Brutus, Maitre Jeanty et Sterly Redjita Berry.


Sterly Redjita Berry, c’est le nom du jeune talent qui lance les premières notes de ce concert dont Jean Raynal Henry est le MC. La chanteuse de 8 ans reprend « Devant le trône » de Tami. Une interprétation qui permet de commencer la fête en toute beauté. 

Energique, motivé, Nicky Christ investit la scène, guitare en bandoulière comme à l’accoutumée. « Okès la », « Enyèm priyè m », « Mache chache » sont quelques-unes des chansons que reprend l’ancien chanteur de Schénatsar. Pour cette première partie, Nicky se fait accompagner de Jean Elie Brutus qui agrémente la chanson « Mache chache » d’un moment d’animation très intéressant. Judnael Désiré rejoint l’artiste au cours de l’interprétation de « Enyèm priyè m » en jouant d'un instrument pour le moins atypique appelé « Goyin ». Une première partie réussie pour Nicky Christ qui cède la place à ses invités.

En deuxième partie du show se succèdent les artistes Lynda Joseph, Stanley Georges et Wiliadel Denervil. « Mwen rele Jezi », « Nanm mwen anpè » et « Li p ap lage w » sont les titres repris par Lynda Joseph en mariant acrobaties vocales et jolies notes. Stanley Georges lui succède. Il entame sa prestation avec « Temwanyaj ». Moments de méditation puis d’adoration s’ensuivent avec l’interprétation de « Glwa ou ». Wiliadel Denervil, à son tour, attaquant les notes aiguës avec la dextérité qu’on lui connaît, entonne « Sekou », « Pi devan n ap konprann pouki » et « Li kapab » et met fin de fort belle manière à la deuxième partie du spectacle.

Pour la dernière ligne droite de « Ma musique chante mon histoire », Nicky Christ revient sur scène sans sa guitare, fait une belle déclaration à sa femme, puis chante « Renmen pou damou » accompagné de danseuses. Le tempo change du tout au tout avec « Piga w bat ba ». La participation de Maitre Jeanty ajoute du piment à cette prestation déjà survoltée.

Pour chanter « Gran timoun », le fondateur de Schénatsar reprend sa guitare. La soirée se termine avec une nouveauté mettant en lead Lynda Joseph, Stanley Georges, Wiliadel Denervil et bien sûr Nicky Christ. Une cerise sur un gâteau déjà délicieux.

Avec une belle décoration, des musiciens et des choristes talentueux, des arrangements musicaux intéressants, des invités au top, Nicky Christ a offert au public un beau spectacle musical pour ses 36 ans. Une célébration en « Gran timoun » qui a fait plaisir à ses fans. Bon anniversaire, Nicky !

Vanessa Dalzon



Réagir à cet article