Enposib offre le premier bal de l'été 2020 !

PUBLIÉ 2020-07-27
La formation musicale Enposib a présenté son deuxième album, "Kamasootra", à ses fans et aux mélomanes le samedi 25 juillet 2020, organisant par la même occasion le premier spectacle avec public depuis que la Covid-19 est apparue en Haïti. L’événement s’est déroulé à l'hôtel Karibe qui avait repris ses activités au début du mois. 


Après des mois de couvre-feu et restrictions de toutes sortes, j’avais presqu'oublié ce que c'était que de sortir après 9 heures pour participer à un bal. Mais heureusement que ce samedi 25 juillet, Enposib a décidé de convier ses fans, ou tout simplement les mélomanes, à la présentation de son deuxième album "Kamasootra".

Pour ce premier bal de l'été 2020, peu de voitures sont stationnées dans les parages du Karibe, hôtel huppé situé à Juvénat. En temps normal, se trouver une place de parking aurait été tout simplement un casse-tête chinois. Mais, en pleine période de COVID-19, les gens sont encore sceptiques quant aux soirées mondaines, on les comprend bien. 

Le port du masque est exigé à l’entrée aux fêtards qui sont venus décompresser. Mais sitôt la porte de la plus grande salle du Karibe passée, je constate une fois de plus la difficulté de respecter la distance sociale en s’amusant. D'ailleurs, plusieurs n'ont pas attendu longtemps pour enlever leurs masques.

Devant une assistance assise sur des tables disposées çà et là, deux podiums. Un sur lequel Medjy et son groupe ont déjà commencé à mettre l’ambiance et une autre qui va servir aux danseuses de la soirée lors des passages de Medjy pour ceux qui regardent chez eux. En effet, le spectacle s’est efforcé de combiner deux formats de manière à plaire à l’assistance présente sans négliger les internautes. 

Ce bal dont l’ambiance rappelle beaucoup plus celle d' une grande fête entre amis, démarre avec Medjy, le numéro 1 de Enposib, témoignant sa gratitude au public. En effet, assis derrière son piano, le lead vocal du groupe a tenu à remercier amis, proches et surtout fans de leur support continu. Ensuite, accompagné de son compère Niko dans un premier temps, il interprète, au devant de la scène, les uns après les autres, les succès du premier album du groupe. La seconde partie de la soirée débute sur l'autre podium avec le tube “Pote l ban mwen”, collaboration du chanteur avec le rappeur Baky. La chanson est jouée en playback, agrémentée d'un beau show de danse. “All about you” et “Marasa”, autres chansons sur lesquelles Medjy a collaborées ont suivi. 

Des pépins sonores sont à souligner non seulement pendant quelques interprétations de Niko (il donnait l’impression de ne pas s’entendre), mais aussi lors de la reprise du titre “Bat dada” qui figure aussi sur "Kamasootra". D'ailleurs, l’équipe a dû totalement reprendre cette chanson. “Ti bagay sa yo rive lè se an dirèk”, s'excuse Medjy Toussaint. Évidemment Enposib joue "Overdose", toute dernière chanson offerte au public avant que l’album ne sorte.

Priorisant la sécurité des participants, les organisateurs n’avaient prévu aucune piste de danse. La seule alternative était de danser près de sa table. Mais c’était sans compter sur l’envie d’évasion de certains couples qui ont quand même investi l’espace pour danser, kole-sere. 

Sans avoir été une soirée dansante, la vente-signature de "Kamasootra" a été plutôt plaisante. Les nostalgiques des soirées qui s’achèvent au petit matin peuvent y voir une lueur d’espoir. 
    
    



Réagir à cet article