Cassandre Thrasybule et son tout premier livre sur les épreuves de la vie

PUBLIÉ 2020-05-15
Ce dimanche 17 mai s’ouvre sur le site de Cassandre Thrasybule, ancienne présentatrice de Télé Haïti, la précommande de « Overcoming the dark clouds ». Entre essai sur la motivation personnelle et récit de difficultés surmontées, celle qui a marqué les esprits avec les deux premiers tomes de son documentaire « Cassures » nous entraîne dans une aventure passionnante sur les super pouvoirs enfouis en nous.


C'est une Cassandre drapée dans une robe de chambre (la tenue qui devient tendance depuis le confinement) qui nous parle depuis sa résidence à mi-chemin entre New York intra-muros et les Hamptons. « Comme tout le monde, je prend des précautions, je suis patiente, je garde le moral haut », explique-t-elle au sujet de son confinement. Ses 3 filles elles sont bombardées de devoirs et ne semblent point s'ennuyer. Mais dans le voisinage de son village carte postale du Long Island le corona fait des vagues comme dans la métropole voisine qui devient l'épicentre de la pandémie.


Pour ceux qui se rappellent de l'époque où Cassandre était une vedette cathodique où ceux qui sont ses amis sur les réseaux sociaux, son sourire toujours lumineux n'est pas un élément étranger. On dirait qu’elle est  toujours en extase. Ce qui n'est pas vrai. La belle quadragénaire a connu aussi ses traversées du désert. « J’ai eu à affornter une fois les séquelles d'un accident mais aussi celles d’un mariage qui s’est détérioré. Ces deux épreuves m'ont secouée dans mes certitudes de femmes, de mère et de professionnelle », témoigne-t-elle. Au fort de la vague, elle a eu recours à la littérature du "lifting", de la motivation personnelle et à sa foi religieuse. Les maximes, comme une qu'elle impute à Daniel Desbiens disant « survivre aux épreuves est là meilleure façon de faire ses preuves », sont des mantras puissants qu’elle égrène dans sa tête pour traverser ces moments sombres. Quand on lui demande où elle en est aujourd'hui, Cassandre Thrasybule répond : « Lorsque l'on éprouve cette paix d'esprit et cette confiance, quelle que soit la force du vent qui te frappe en termes de défis, c'est une preuve que ça a marché. Ensuite je travaille aujourd'hui comme life coach pour aussi aider les autres dans leurs moments de troubles. » 


Le désir d'écrire un livre lui vient il y a 5 ans. L'idée pour elle ce n'est juste de partager ses expériences mais surtout rappeler à tous les humains que quelque part en eux jonchent la force, le pouvoir de défaire les ombres qui parfois viennent marquer leur existence, d'où le titre "Overcoming the dark clouds". Pourquoi la langue de Shakespeare ? Parce qu’en attendant la version française, elle a voulu que le livre ait un caractère universaliste et ne se confine pas qu'à sa communauté. « Il s'agit de l'être humain, pas d'une communauté distincte", fait remarquer Cassandre. L'anglais  considéré à ce jour comme le plus important des véhiculaires  a trouvé grâce à ses yeux pour cela. Et il faut dire que cette stratégie a payé ; pour cause, l'annonce sur Instagram de la publication bientôt du bouquin lui a valu le détour mais aussi la réaction d'une mannequin brésilienne, Ana Schurmann, une citoyenne du monde qui dépose ses bagages pour l’heure en Italie. La top modèle lui a fait savoir combien le titre l'interpellait particulièrement. Les deux dames ont échangé  les coordonnées  et un live Facebook très regardé et commenté par les followers de la Brésilienne qui se comptent par centaines a été réaliséle 3 mai.


Le livre devait en principe sortir en Janvier mais l'emploi du temps surbooké de Casasandre l'a obligé de le reporter sans savoir que le monde serait en confinement. « J'aurais attendu la fin du confinement pour le faire mais je me suis dit que le livre prend tout son sens où c'est toute la planète qui traverse une époque sombre » dit-elle. Le livre sera disponible donc  en précommande à partir de ce dimanche 17 mai sur son site casandrethrasybule.com. Cassandre promet de faire parvenir l'ouvrage autographé édité par Vertulie Vincent, l'une des reines de la communauté Haïtienne de New York et publié par Xulon press aux lecteurs qui habitent au Canada et aux États-Unis dans un délai de 3 ou 4 semaines. Les lecteurs en Haïti et ailleurs dans le monde devront attendre que les vols reprennent normalement. Cassandre souhaite que le déconfinement soit pour bientôt pour pouvoir multiplier les rencontres avec les lecteurs . 
Tout en nous invitant à user de patience elle formule le voeu que son tout premier ouvrage puisse aider chacun  qui s'en procure à allumer l'étincelle dont ils ont besoin pour embraser nos vies de lumière. 



Réagir à cet article