Ellis Marsalis emporté par le coronavirus

PUBLIÉ 2020-04-03


La pandémie du coronavirus poursuit sa saignée  ans le monde de la musique. Après Manu Dibango, c'est le tour d’ Ellis Marsalis d'être emporté par le Covid-19. Le pianiste de jazz a rendu l'âme ce 1er avril, il était hospitalisé depuis le 28 mars.
L'homme de 85 ans est natif du berceau même du jazz, la Nouvelle-Orléans. Il a participé à la construction de plusieurs dizaines d’albums. Il a également été  le mentor de ses deux fils qui ont marché sur ses traces : Wynton, trompettiste, et Branford, saxophoniste. 
Branford  a déclaré  que son père a tout mis en œuvre pour leur permettre  de donner le meilleur  d'eux-mêmes tandis que Wynton a dit qu'il est mort comme il a vécu, c'est-à-dire en acceptant  la réalité. Le défunt a travaillé au New Orleans Center for Creative Arts, l’Université de New Orleans, et l’Université Xavier de Louisiane.
Le club new-yorkais Jazz at Lincoln le désigne comme un des plus grands artistes et professeurs renommés de son temps et de tous les temps. 



Réagir à cet article