Coronavirus : le chanteur Oswald partage son expérience

PUBLIÉ 2020-03-25


Une semaine après la confirmation des premiers cas de Coronavirus en Haïti, les inquiétudes face à ce fléau sont constantes, surtout lorsqu’on réfléchit au si faible système de santé haïtien. Evidemment qu’il y a lieu de s’inquiéter et de se protéger.  Le Covid-19 est très sérieux et peut être fatal. Mais il faut aussi rappeler que ce n’est pas une maladie dont on meurt automatiquement après l'avoir attrapée. Dans un article publié au début du mois de mars, le média canadien TVA Nouvelles rapporte des chiffres de l’OMS soutenant que 80 % des personnes infectées du virus se rétablissent. Dans la sphère du showbiz haïtien, plusieurs personnalités (qui ne vivent pas au pays pour la plupart) ont été infectées. C’est le cas du chanteur Oswald, du promoteur Berlin qui vivent en France ou encore de Roody Roodboy qui a été en contact avec eux lors de son récent passage en France. Joint par téléphone Oswald, la voix de « Solo », a bien voulu partager son expérience avec nous.

« J’ai su que j'ai contracté la maladie parce que j’ai passé beaucoup de temps avec l’un de mes musiciens qui eu des symptômes longtemps avant moi. J’avais une fièvre assez élevée et des douleurs à la poitrine », explique le chanteur qui a établi pour nous une comparaison entre les fièvres d’avant et celle qu’il avait ressentie. « Je ne voulais même pas quitter mon lit. J’avais des courbatures partout et des difficultés à respirer », poursuit-il. Cependant le chanteur n’a pas effectué un test à proprement parler. « J’ai eu un test en ligne. Et les indices autour de moi montraient clairement que c’était bien le virus. D'autant plus que j’ai été en contact avec beaucoup de personnes qui ont eu le coronavirus », explique-t-il.

En termes de traitement, Oswald souligne qu’il a pris pas mal de vitamines, du Fervex, entre autres, mais également beaucoup de thé. « Je l’ai soignée comme une fièvre normale, et à partir de là je me suis senti mieux », nous révèle le chanteur. En ce qui à trait au confinement qu’il vit, Oswald en profite pour travailler sur un album. « Cela me permet de me concentrer sur mon album que je finalise et je travaille sur pas mal de titres pour d’autres artistes aussi », dit-il. Cela lui permet aussi de passer du temps avec ses enfants et sa famille.

Le chanteur qui a effectué sa grande première en Haïti en août 2019 conseille à tout le monde de respecter les consignes de sécurité, à savoir toujours se laver les mains, éviter d'entrer en contact avec qui que ce soit, rester chez soi, éternuer comme il faut et protéger les plus âgés parce qu’ils sont plus sensibles et vulnérables face à ce virus. L'artiste invite les lecteurs de Ticket Magazine à faire attention aux symptômes. « Si jamais vous avez envie de cracher, faites-le, ne l’avalez pas. Si vous avez le virus, en agissant ainsi, vous aller le confinez dans votre corps. Il est important d’éjecter le virus. Buvez du thé et tenez votre corps au chaud », conseille-t-il.

Toutefois, Oswald prend conscience des difficultés du confinement en Haïti. « En toute honnêteté, je pense que c’est compliqué. Certains peuvent s’y mettre sans problème car ils en ont les moyens, mais quand des gens vivent au jour le jour et comptent sur les activités de rue pour vivre, comment peut-on leur demander de tout suspendre ? Je crois qu’il serait très utile que ceux qui en ont les moyens, peut-être les artistes, volent au secours de la population. Car beaucoup n’ont pas le choix. Distribuer des masques, entre autres.... L’idée serait de leur permettre de se protéger durant leurs activités », indique-le chanteur dans une démarche empathique.



Réagir à cet article