Joe Dwèt File visite Ticket

PUBLIÉ 2020-02-13


À défaut de vraiment voir le pays (situation actuelle d’Haïti oblige), le chanteur Joé Dwèt File, qui se produit pour la première fois sur sa terre d’origine ce vendredi 14 février, et son staff ont plutôt fait une belle tournée dans différents médias de la capitale. Ils se sont à l’occasion arrêtés à Ticket. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il était quasiment impossible de manquer le passage de l’interprète de « T’as changé » dans nos studios ce jeudi.

Le rendez-vous est pour 1 heure de l’après-midi. Nos studios sont prêts et attendent l’artiste qui devrait arriver d’un moment à l’autre. On le guette même. À son arrivée, on comprendra que ce n’était vraiment pas nécessaire. En effet, il était difficile de faire plus fracassant. Un peu après 1h p.m., un klaxon insistant nous attire vers la fenêtre. Pendant un moment l’agent de sécurité hésite. On doit lui donner l’ordre d’ouvrir la barrière à la moto qui sert d’éclaireur au cortège de l’artiste étranger que le pays accueille ce week-end et qui fait un saut à Ticket le temps d’une entrevue.

C’est une équipe de 12 personnes qui prennent d’assaut les studios de Ticket. Oui, j’ai compté. Mais ils arrivent à se montrer discrets la plupart du temps. Juste une petite toux ou un faible raclement de gorge de loin en loin tandis que l’organisatrice d’événements Valerie Marcel et les artistes Léo Gâne et Joé Dwèt File se succèdent sur le fameux divan qui reçoit les invités des fameux Live de Ticket.

Sans montrer aucune sorte d’impatience, les artistes, qui s’étaient pourtant montrés avares de détails au micro, se sont pliés à tout le rituel de Ticket. Photos sur le divan, détour dans le studio photos et même prise de photos avec certains collaborateurs du journal… Puis, un peu comme il est arrivé, tout ce beau monde a quitté nos locaux. Pas ce qu’il y a de plus discret. Mais définitivement à la hauteur de la popularité grandissante de cet artiste qui chante désormais dans des salles remplies d’un public qui s’est assuré de mémoriser les paroles de ses chansons.



Réagir à cet article