Joe Dwèt File en concert en Haïti pour la Saint-Valentin

PUBLIÉ 2020-02-13
Le chanteur français d’origine haïtienne Joé Dwèt File est en Haïti. L’artiste est arrivé au pays le mercredi 12 février alors qu’une partie de son équipe était déjà sur place. Et le concert qui a été annoncé depuis plusieurs mois se tient finalement à Tara’s le jour de la Saint-Valentin ! Une bonne nouvelle pour les fans qui avaient dû prendre leur mal en patience après que la soirée annoncée pour le 21 décembre eut été repoussée en raison de la situation sociopolitique du pays.


Joé Dwèt File est là ! C’est qu’on l’attend en Haïti depuis un moment déjà. Cet artiste à la popularité grandissante qui apporte un nouveau son... Cet Haïtien d’origine qui fait danser, "gouiller" et "ploguer" au rythme du compas sous d’autres cieux. On doit cette affiche à VAMA Events, compagnie qui avait organisé notamment les concerts de Dadju et de Kalash en Haïti.

Avec de pareils actifs, il est évident que la production n’a plus à faire ses preuves et Valérie Marcel affirme ne pas se sentir menacée par les différentes autres affiches qu’il y a pour ce vendredi 14 février. Le climat d’insécurité qui règne actuellement dans le pays est le véritable challenge auquel l’événement doit faire face. Mais la promotrice, préférant rester confiante, insiste sur la nécessité de prendre une légère pause, de souffler un peu et de se divertir... car c’est la Saint-Valentin après tout !

Joé Dwèt File ne sera pas le seul à se produire à Tara’s ce vendredi. Les artistes et dj locaux Danola, Afriken an, Valmix et Bullet seront aussi de la partie. Et la première partie du concert sera assurée par l’artiste Léo Gâne, lui aussi venu tout droit de la France. Français d’origine haïtienne, l’artiste a adopté comme nom de scène le nom de cette ville du pays où il passait ses vacances au cours de sa jeunesse. Ancien membre du collectif Sexion d’Assaut, Léo Gâne a collaboré avec plusieurs artistes dans l’Hexagone dont le chanteur Dadju. Très attaché à la culture haïtienne, il suit aussi de près l’évolution de nos jeunes talents. De fait, il a même des projets en cours avec certains d’entre eux dont Ayiiti et Manno Beats. L’artiste, qui promet « que ça va swinger à Tara’s ce vendredi », entretient aussi une collaboration avec le rappeur Baky dont il a réalisé la vidéo ici en Haïti.

Et la tête d’affiche de cet événement qui avait été initialement prévu pour l’été 2019 est Joé Dwèt File. Auteur, compositeur, interprète… comme bien d’autres avant lui, celui que sa mère appelait Dwèt File en raison de son habilité au piano a fait ses débuts dans le domaine à l’église. Il s’est notamment fait connaître grâce à un cover à la sauce compas du titre « Reine » du chanteur français Dadju. Le chanteur dont les chansons sont reprises par des fans avisés à chaque concert a désormais à son actif un EP, #ESOLF (Et Si On Le Faisait ?), un premier album, « À deux », et un deuxième dont la préparation est fort avancée. On devrait même retrouver sur cet opus une collaboration avec un artiste haïtien. Lequel ? Il va falloir attendre encore un peu. L’artiste n’a encore annoncé aucune date. On sait simplement que ce sera pour 2020. En attendant, les fans pourront danser au rythme de titres comme « Absence », "Comme avant » ou encore « T’as changé » à Tara's ce vendredi. Le chanteur sera accompagné de son groupe pour l’occasion, et ça promet !



Réagir à cet article