Un nouveau départ pour le complexe Versailles du Cap-Haïtien 

PUBLIÉ 2020-02-10


Fermé depuis des mois, le Complexe Versailles sera à nouveau opérationnel le vendredi 14 février 2020. L'espace accueillera le même jour la projection du long-métrage "Je m’en souviens" réalisé par Robenson Lauvince et mettant en vedette des acteurs comme Naïka Souffrant, Philippe « Pipo » Saint-Louis, Samuel Daméus, Kako, Graphy Jules, Nana Saint-Eloy, entre autres. 

Un riche héritage  culturel 

L’année 2020, qui ramène les 350 ans de fondation de la Ville du Cap-Haïtien et les 200 ans de la mort de l’Empereur Henri Christophe, devient une opportunité  pour relancer les activités du Complexe Versailles avec la dimension des valeurs  authentiques du patrimoine dans toutes ses composantes : littérature, arts, notre riche folklore qui recèle d'un humanisme profond, l'amour de la patrie, de la  nature, du travail, l’attachement à la terre natale, le goût du beau,  le respect d'autrui...

En effet, une nouvelle administration propose de faire renaître la culture dans la cite christophienne avec la réouverture du Complexe Versailles surnommée Le Palais de la Culture.

"Cela fait longtemps déjà que les valeurs fondamentales s’effritent conséquemment à la perte de repères culturels, sociaux et moraux. Avec les déchirements du tissu social ayant pour corolaires l’affaiblissement de l’identité et du sentiment d’appartenance, un changement de paradigme s’impose, explique Urlande A. Étienne, présidente du conseil d'administration de Versailles.

Selon elle, la culture épouse tout ce qui constitue l’environnement de l’homme. Elle est également le tremplin de ce qui concourt à l’épanouissement de l’être humain, de tout ce qui participe à sa démarche intellectuelle et spirituelle de même que les modes d’organisation de la cité. "Pendant longtemps nous avions oublié de chanter nos chansons, de danser nos rites, de conter et de raconter nos légendes et nos histoires, de nous amuser avec nos jouets traditionnels. Un grand mouvement culturel s'impose aujourd'hui comme un passage obligé pour arriver à un réveil d'une authentique conscience citoyenne."

Pour Mme Étienne, cette situation interpelle la nouvelle structure de gestion du Complexe Versailles à mettre en place des programmes s’adressant à toutes les couches sociales, concourant à l’épanouissement et à l’élévation du niveau de culture de la communauté haïtienne, particulièrement celui de la communauté capoise. 

La réouverture du Complexe Versailles est prévue pour le week-end du 14 au 16 février prochain. En conférence de presse samedi dernier, les membres du conseil d'administration placent cette réouverture comme un événement socio-culturel majeur au Cap. 

Le Complexe Versailles renferme une salle de spectacle et une salle de cinéma et est logé à la rue 24 E, en plein centre-ville du Cap-Haïtien. 

Gérard Maxineau 



Réagir à cet article