Exercices pré-carnavalesques 2020 : les festivités se prolongent

PUBLIÉ 2020-02-07


Ce 9 février s’en vient le quatrième dimanche d’exercices pré-carnavalesques à Port-au-Prince. Trois dimanches plus tard, tout va pour le mieux. Officiellement lancées le dimanche 19 janvier 2020, les festivités pré-carnavalesques se poursuivent dans la capitale et se déroulent plutôt bien jusqu’à date. Suite à un début assez timide avec seulement trois dj, les festivités ont pris de l’ampleur. Deux semaines plus tard, sept disc-jockey étaient sur le parcours comme l’administration communale l’avait annoncé : les dj Fanfan, Nal, Cash Cash, Wayne, Bmixx, Tonymix et Valmix. Les festivaliers, toujours au rendez-vous, ont pleinement profité de ces trois premiers dimanches.

Dans le dernier rapport publié par la mairie de Port-au-Prince, aucun mort n’a été enregistré et il n y a pas de blessés a avoir été recensés non plus. Côté animation, tous les disc-jockeys ont respecté les règles établies par la mairie à la lettre. Cette année ils sont parvenus à entrer dans le moule. Ils n’ont lâché aucune grossièreté, ni diffusé de musiques étrangères et le défilé n'est pas allé au-delà de 11 h p.m.

La mairie, qui jusque-là n’a pas à se plaindre, exhorte cependant les brasseries à ne pas distribuer des bouteilles en verre sur le parcours. « L’année dernière, il n’y avait que des bouteilles en plastique, ce qui avait évité bien des dégâts. Dimanche dernier, les bouteilles en verre ont donné beaucoup de fil à retordre », a expliqué le porte-parole de la mairie qui informe que des mesures seront prises à l’endroit des compagnies qui n’agissent pas en conséquence.  

Sinon, pour ce quatrième dimanche d’activités, il y aura un plus. Un dj qui jusqu’au 2 février n’était pas encore prêt s’ajoutera à la liste sur le parcours qui habituellement se déroule entre l’avenue John Brown et le Champ de Mars.



Réagir à cet article