Jovana Louis habille Janet Jackson

PUBLIÉ 2019-11-29
Janet Jackson elle-même partage sur son compte Instagram la tenue de Jovana Louis qu'elle porte pour un édito du dernier Harper's Bazaar. Pour la jeune créatrice native de Port-au-Prince, c'est un autre grand pas dans sa jeune carrière qui est marquée par des réalisations hors du commun pour des créateurs qui voyagent encore avec un passeport « Palmis ».


Beaucoup de gens à sa place auraient eu la grosse tête ; mais madame est humble. Cette Haïtienne garde son passeport bleu monté des armes de la république d'Haïti. "Je voyage beaucoup. Je déménage beaucoup. Il me faut comme quoi une assise, quelque chose pour m'accrocher, expliquera styliste. Ce document me garde soudée à mon sol et me permettra de résister comme un roseau aux grands vents."

Pour la belle qui a vécu au Vietnam et qui se trouve un pied-à-terre à New York, voguer aussi haut est le fruit de son enthousiasme, de son humilité. "Beaucoup reste à faire" confie celle qui a participé à la fashion week de la ville qui ne dort jamais et dont on sait le niveau. Jovana ajoute que le sacrifice et le dévouement de son équipe y contribuent également.

Une journée avec Jovana est une course folle avec les plus grands de ce monde. L'on se rappelle en septembre dernier qu'au moment de déjeuner avec elle dans un restaurant italien pas loin du Park, elle reçoit un appel d'un journaliste du Harper's Bazaar qui lui parle d'un édito avec Janet Jackson. C'est clair qu'elle ne s'est pas fait prier pour répondre à l'affirmative à la demande d'une robe de sa collection qui a été montrée il y a quelques jours sur le podium de la Nyfashion week. « Je disais dans ma tête comment habiller une icône de la trempe de Janet Jackson. Seigneur, est-ce que j'y arriverai ? » se rappelle-t-elle.

Quelques jours plus tard, la star qui rentre de la Grande-Bretagne où elle réside entraîne Jovana dans une traversée effrénée des États-Unis d'un côté à l’autre. L’essayage se fait à Los Angeles et les prises de photo à New York qui est à sept heure d'avion sur la côte Atlantique. C'est palpitant pour la jeune créatrice, mais c'est aussi un challenge pour la mère d'une petite fille qu'elle est. Son enfant, qui est scolarisée à New York, dort entre deux avions, fait ses devoirs et apprend ses leçons à mille pieds au dessus du sol.

Jovana s'est gardée de parler de cet édito jusque-là, parce qu'elle ne voulait pas que la sœur du Roi de la pop lui fasse une crise en abusant de leur secret professionnel. « Maintenant qu'elle est le publie elle-même et que le journal est sorti, ce n'est plus une histoire entre elle et moi », précise la designer.

En plus de Janet, notre compatriote devient la chouchou de la miss Univers 2018 Catriona Gray. En effet, un magazine moins connu que le Harper's Bazaar lui a demandé de vêtir la lauréate du fameux concours. Elle a accepté et depuis, où que la jeune fille mette les pieds, on fait appel à Jovana Louis qui devient comme quoi son habilleuse fétiche. La designer sera aux soins de la miss pour la finale de l'édition 2019 qui se fera à Atlanta cette année.

Jovana Louis se consacre maintenant à la préparation de sa prochaine collection qui sera montrée à la Fashion Week de New York du mois de février et à la Semaine de la Haute Couture à Paris. Pour les aficionados, notre habilleuse des plus grands de ce monde a un site internet qui vaut le détour pour des renseignements sur son travail, jovanalouis.com. En attendant, la styliste met aussi le cap vers l'édito pour une autre cliente tout aussi célèbre et très type qu'elle se gardera de révéler par secret professionnel. Et celle-là, on vous assure, fera bien barder !



Réagir à cet article