Vers la troisième édition de Ayiti Mizik Festival

PUBLIÉ 2019-11-27


La troisième édition de Ayiti Mizik Festival qu’on croyait dans l’impasse à cause de la situation socio-politique du pays aura bien lieu le 4 janvier 2020. C’est en tout cas ce qu’ont annoncé les organisateurs lors de cette conférence de presse tenue le lundi 25 novembre dernier au restaurant La Réserve à Pétion-Ville.

Le panel d’intervention, introduit par Johny Célicourt, était composé de Berthony Raphaël, responsable de plateau, Fedler Brutus de la commission artistique, Rolls Lainé, représentant des artistes retenus dans le line up de la prochaine édition, Akinson Belizaire et Abdias Metellus, tous deux responsables de production et porteurs du projet.

Akinson Belizaire a plaidé d’emblée pour une prompte reprise des activités culturelles afin de ne pas laisser mourir ce secteur dont dépendent plusieurs familles en Haïti. Le promoteur espère que le calme de ces dernières semaines va dans le sens d’un dégel de la situation sociopolitique et que les acteurs de cette crise vont enfin s’accorder sur la nécessité de faciliter le fonctionnement de divers secteurs pris en otage par les épisodes de peyi lòk.

Pour sa part, le batteur de Djakout # 1, Rolls Lainé, a fustigé l’attitude des politiciens qui n’ont jamais su placer l’industrie culturelle dans leur priorité. « Je veux bien reconnaître la justesse de certaines revendications, mais rien ne justifie que la musique soit prise en otage et qu’on (Ndlr les musiciens) soit contraint de quitter le pays pour travailler », lâche le musicien visiblement agacé.

Cette édition, qui promet de rendre hommage à Joubert Charles, l’ancien patron de Nouvèl Jenerasyon Records décédé lors du séisme de janvier 2010, devra miser sur le pis aller pour son line up. La plupart des groupes établis dans la diaspora, ayant déjà bâti leur calendrier de fin d’année en rayant Haïti de leur destination, Zagalo devra faire jouer son entregent pour convaincre quelques cadors de déroger à leur agenda initial.

Pour l’instant, des groupes comme Zin, Vayb, Djakout #1 et Kreyòl La sont en passe de confirmer. À cette première catégorie s’ajouteront d’autres groupes comme Buzz, K-nyway ou des artistes tels Rutshelle Guillaume, Roody Roodboy ou encore le rappeur Kadilac.

Jean Mary Simon



Réagir à cet article