Du nouveau sur les écrans

PUBLIÉ 2019-10-02
Cette semaine Ti Mario s’est lié à Roody et Fernando pour dénoncer les maux du pays avec « Kisa n ap fè ak peyi a ? » tandis que ’Enposib est pratiquement de retour pour son troisième anniversaire avec « Bat dada ».


« Kisa n ap fè ak peyi a ? » : Ti Mario featuring Roody Roodboy et Fernando

Sous les caméras de Rude Design Entertainment ce trio dresse le diagnostic de l’actuelle situation du pays. Pénurie d’essence représentée par les célèbres gallons jaunes, les manifestations récurrentes sur fond de pneus enflammés… tout y est. De fait, Haïti se retrouve dans la peau d’une femme agonisant dans le bloc opératoire. Il lui faut donc une opération d’urgence pour la libérer de ses maladies endémiques. Corruption, insécurité, chômage, fatras, entre autres, ce sont ces tumeurs que les trois médecins (en l’occurrence Ti Mario, Roody et Fernando) parviennent à éradiquer du corps de la malade, qui subitement se réveille de son coma. Une bonne réalisation de l’équipe de Rudmarck, laquelle a su transmettre un message net et sans fioritures.

« Bat dada » : Enposib 

C’est l’histoire de plusieurs couples que décrit « Bat dada », ce nouveau-né de Enposib, grâce à l'expertise de Trillion Productions. Il faut savoir quitter la table quand l’amour est desservi, dit-on et c’est ce que Medjy et Nico se sont résolus à faire. Sans trop tomber dans la « normalité » ou encore le schéma des clips habituels (piscine, grosses cylindrées, etc.), cette fois, le groupe a voulu sortir de l’ordinaire avec un décor tout en noir, tamisé par des jeux de lumière diffus. Par ailleurs, il faut mentionner le changement physique de Medjy Toussaint. Monsieur s’est visiblement attaché au club de sport. Les probants résultats sont appréciables dès le début de cette vidéo où l’artiste arbore un t-shirt sans manches, un jeans et une paire de lunettes noires. Une tenue épousant parfaitement son nouveau corps et qui lui va comme un gant.



Réagir à cet article