Klass di w Ret nan liy ou !

PUBLIÉ 2019-05-14
Dans l’après-midi du 13 mai 2019, la formation musicale Klass a présenté à la presse et au grand public son troisième album studio. Annoncé au cours de la première semaine du mois de mai, l’événement s’est déroulé à la Maison des Vins sis à Pétion-Ville. L’occasion pour le maestro du groupe, Richie, et son lead vocal, Pipo, de faire le point sur ce travail très attendu dans le HMI.


L’arrière-cour de la Maison des Vins donne des allures de club recevant une soirée dansante. Et pour cause, des dizaines de journalistes l’ont prise d’assaut. Çà et là, bouchées et flutes de champagne sont proposés à la foule des travailleurs de presse. En guise de prise de parole directe des musiciens du groupe, le public a droit à un mini-documentaire autour du processus de réalisation de l’album. Des séquences d’enregistrement en studio, Richie qui fait un petit speech autour de chaque chanson de l’album et, entre autres, des réactions des musiciens.

Sous la houlette de la MC de la soirée, Stéphanie Douyon, Richie et Pipo investissent la scène aménagée pour le show, question de fournir de plus amples explications aux journalistes qui ont pas mal d'interrogations sur ce troisième album. L’une d’entre elles tourne autour du nombre de chansons figurant sur le disque, seulement huit. « Huit chansons sur un CD, c’est un album. Nous ne voulions pas aller au-delà de 10 chansons. Déjà que l’album circule partout sur les forums WhatsApp, etc. alors qu’il a été publié il n’y a même pas 24 heures. C’est décourageant [...] C’est triste, mais on ne fait plus de musique à des fins lucratives de nos jours. Il y a un manque de confiance ajouté au pouvoir de la technologie qui est néfaste aux musiciens », explique maestro Richie.

"Bouche twou vid", "Blackout", "Ret nan Liy ou", "Klike sou li", "Kout papa", "Lanmou pafè", "Respekte fanm" et en bonus "Joyeux Nwèl", tels sont les titres qui figurent sur cet opus sur lequel le groupe a travaillé plus d’une année. Après « Fè l vini avan » et « Fè l ak tout kè w», la bande à Richie suggère donc à ses fans de garder la même voie. Le titre de l’album assure une philosophie, celle de poursuivre la voie que le groupe s’est déjà tracée, à savoir proposer des arrangements sonores des plus intéressants, des textes sur l’amour mais aussi sur le social ainsi que des mélodies entraînantes.

La majorité des textes de « Ret nan liy ou », soit 7 des 8, ont été écrits par Jean Hérard Richard dit Richie, maestro du groupe. Le dernier, « Joyeux Nwèl », est co-écrit par le maestro et le guitariste Dener Céide qui a également participé sur certains arrangements musicaux de l’album.

Si la question de la bonne entente entre les musiciens du groupe revient, Richie et Pipo semblent être tous les deux sur la même longueur d’onde, tout au moins dans leurs réponses. Richie : « Nous n’allons pas dire qu’il n’y a jamais eu de mésentente, mais on est toujours arrivé à avancer. » Pipo : « Cette question est revenue de nombreuses fois lors de mes débuts avec Klass. Et j’ai toujours dit que la vie était ainsi faite. L’on essaie chaussures après chaussures jusqu'à trouver celles avec lesquelles on est réellement confortable. D’ailleurs c’est le sujet de notre prochain album. On prend Klass au sérieux. Avant toute autre chose, on fait du business et l’on ne veut pas manquer à nos devoirs. On est là pour de bon. On en est à notre troisième album ! »

On a remarqué que les deux artistes ont la même coupe de cheveux ! Ils sont donc à ce point complices ? Richie et Pipo annoncent la grande première du groupe en Haïti avec cet album pour le 2 août 219 si la conjoncture socio-politique le permet. Côté visuel, le vidéoclip "Klike sou li" est pour bientôt !

Signalons qu’avant la date du 2 août, Klass sera dans une tournée qui l’emmènera dans différentes villes américaines et en République dominicaine pour faire découvrir "Ret nan liy ou" à ses fanatiques.



Réagir à cet article